>> ORGANISER une rencontre pour les PORTES OUVERTES TWIZA - Inscription jusqu'au 19/03/21

Comment chauffer votre eau sanitaire en dépensant moitié moins d'argent ?

NORELLAGG

Aubigny, Vendée (85)

Lors d’une discussion avec nos amis Martine et Philippe et leurs 2 enfants Pauline et Maxime 13 et 11 ans, nous avons parlé de leurs dépenses électriques qu’ils trouvent beaucoup trop élevées.

Leur maison est bien isolée, leurs appareils et ampoules sont récents et de basse consommation, leur système de ventilation est correct.

En regardant de plus près c’est leur système de production d’eau chaude sanitaire qui fait augmenter la dépense.

Tous les 4 prennent tous les jours des douches d’au moins 10 minutes. Leur ballon électrique de 150 litres est trop juste et la dernière, souvent Pauline manque d’eau chaude.

Le ballon est coincé dans un angle au sous-sol et c’est difficile d’en installer un  plus grand.


Une autre solution est d’installer un récupérateur de chaleur pour les eaux usées (douche, baignoire, lavabo, évier et même lave-linge et lave-vaisselle).

Le récupérateur de chaleur sur les eaux usées est un échangeur thermique cylindrique en cuivre. C’est très simple : l'eau usée sanitaire, qui part à l'égout, passe dans un tuyau cylindrique, de diamètre 50 mm. L'eau propre circule dans un serpentin autour du tuyau central de 50. L'échange de chaleur se fait par transfert thermique avec les tuyaux en cuivre.

Ce système fonctionne sans énergie, de jour comme de nuit, quel que soit le temps.

L'eau propre réchauffée part vers le ballon électrique.


Comme l'eau qui arrive au générateur est plus chaude, la capacité de production du ballon est multipliée par 3 (150 litres => 450 litres).

L’installation est très simple, en 2 heures. Il faut couper le tuyau d’évacuation en PVC.

On met à la place le récupérateur avec les 2 colliers en caoutchouc pour l’étanchéité et les 2 supports pour le tenir dans le mur. Il faut ensuite brancher l’eau froide en bas du récupérateur, et le retour de l’eau réchauffée vers le ballon.

Ici nous avons installé un récupérateur de diamètre 50 mm et d’une hauteur de 1.65 m.

Le taux de récupération de chaleur est de 44 %.

Oui 44 % d’énergie récupérée sans dépense d’électricité !


L’eau sanitaire arrive à 10 °C, l’eau usée est à 35 °C et donc l’eau qui est réchauffée repart à 26 °C. Super !

Il n’y a pas d’entretien avec une durée de vie de 50 ans et une garantie de 10 ans.


Martine et Philippe ont acheté le récupérateur 650 €.

La non dépense électrique est de 238 €/an (1 700 kWh/an).


Au bout de 3 ans le récupérateur est amorti et continuera à fonctionner pendant des années.

Largement développé au Canada, où il est obligatoire d'installer un système de récupération de chaleur pour les eaux usées chaudes, la France intègre cette énergie renouvelable dans ses réglementations thermiques RT 2005 et RT 2012.