Construction d'une maison en GREB, de A à Z
S'abonnerContacter l'hôte

Echanger avec l'hôte

Tu es nouveau / nouvelle sur Twiza ?
Regarde comment être bénévole sur les chantiers proposés
Envoyer un message Teléphone : Réservé aux adhérents
Les organisateurs sont très sollicités, as-tu bien lu l'annonce avant de le contacter ?
M'engager sur ce chantier
Un engagement est considéré comme ferme ; l’organisateur compte sur toi.
Avez-vous validé les dates ensemble ?

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (34)

Hervé G. sur son chantier Construction d'une maison en GREB, de A...

Adh

Juste quelques photos...
M.R
Maxime R. Ah ouais ! Le bardage ça change tout !!! Courage pour la fin Hervé ????

Hervé G. sur son chantier Construction d'une maison en GREB, de A...

Adh

Fini ! Le GREB c'est terminé, enfin ! Nous avons achevé ça en octobre avec Lily, puis Max et Julie qui sont venus m'aider juste avant le début du confinement. On a bien porté nos masques. Les derniers brins de paille ont été enduits, la maison est maintenant souris-proof (en...Afficher la suite Fini ! Le GREB c'est terminé, enfin ! Nous avons achevé ça en octobre avec Lily, puis Max et Julie qui sont venus m'aider juste avant le début du confinement. On a bien porté nos masques. Les derniers brins de paille ont été enduits, la maison est maintenant souris-proof (en théorie).

Voulant boucler le gros œuvre extérieur avant l'hiver, le froid et la pluie, nous avons ensuite préparé les murs du rez de chaussé pour y faire la couche de corps en chaux-sable. Décapage des bois avec une sorte de meuleuse équipée d'une brosse métallique, puis Mathieu est venu nous projeter le gobeti pour avoir un support homogène. Dès le lendemain, malgré une pluie fine, nous avons commencé l'enduit de corps, en y intégrant une maille en fibre de verre pour éviter la fissuration de l'enduit au niveau des montants en bois. Il nous a fallut une journée de plus et l'aide de Fred pour terminer les quelques 50m2 d'enduit sur 3 faces de la maison.

C'était important de faire cela en premier, car viendra ensuite la pose du bardage à l'étage, qui chevauchera l'enduit sur une bonne quinzaine de centimètres. Difficile d'enduire à posteriori (même si c'est bien ce qui se passera avec l'enduit de finition, au printemps).

Le bardage donc ! Après de multiples déconvenues avec le scieur, j'ai malheureusement commencé avec 3 semaines de retard. Un chouilla tard, winter is coming comme on dit...

Le bardage, en mélèze, est composé de planches de 20cm de large, espacés de 2cm, et cet espace est ensuite recouvert... par un couvre joint de 8cm de large.
La partie la plus technique est le pignon nord-ouest par lequel j'ai commencé, puisqu'il le rez de chaussé et l'étage sont à faire (point d'enduit ici), et se chevauchent à la jonction. Petite fantaisie d'ailleurs, pour casser un peu la hauteur et une possible sensation d'écrasement, j'ai tracé une courbe pour la fonction, au lieu d'une séparation rectiligne. C'est plutôt joli. Merci à Julie et Bastien pour le coup de main sur cette première étape.
Il reste encore un peu de boulot sur ce pignon, les couvres-joint du haut ne sont pas recoupés, et ceux du bas ne sont pas mis.
Z.L
Zoé L. Top ! Courage !

Hervé G. sur son chantier Construction d'une maison en GREB, de A...

Adh

Petit retour sur la dalle en terre !

Alors, ça y est, le sol avait été damé, tout était prêt pour faire enfin cette dalle en terre.

Après le terrassement, il me restait un groooos tas de terre du terrain, très sableuse (arène granitique), que j'avais envisagé d'utiliser pour faire...
Afficher la suite Petit retour sur la dalle en terre !

Alors, ça y est, le sol avait été damé, tout était prêt pour faire enfin cette dalle en terre.

Après le terrassement, il me restait un groooos tas de terre du terrain, très sableuse (arène granitique), que j'avais envisagé d'utiliser pour faire la dalle. J'avais besoin d'argile pour lier tout ça, nous avons donc été piocher un bon m3 dans une veine de belle argile rouge. Après une nuit ou 2 immergée dans l'eau, elle avait suffisamment ramolli pour pouvoir être malaxée, consistance pâte à crêpe.

J'avais fait des essais, un seau d'argile pour 6 de terre sableuse semblait bien convenir (pas de fissure sur l'échantillon de 50x50 cm). On est donc partis sur ce mélange (pas de fibre), mais bien trop liquide et ça je ne m'en suis aperçu qu'au séchage.
En 2 jours et demi, nous avons réussi à faire les 50m2 de dalle, sur 6 à 10cm d'épaisseur. Nous étions 5 le premier jour, puis 3. J'ai suivi les conseils du livre "Les sols en terre", édité chez Terre vivante, avec l'astuce d'utiliser un laser (que je possédais déjà) et des piges en bois pour vérifier et ajuster le niveau régulièrement. Ça s'est très bien fait... simple et satisfaisant.

Malheureusement, je pense que le mélange était à la fois trop argileux et trop humide, des fissures énormes ont commencé à apparaître après 2 semaines de séchage, malgré les tests. Je sentais que la dalle se décollait du support au niveau des fissures. Alors, j'ai invité des copains musiciens et danseurs, nous avons piétiné pendant une heure le sol au son de l'accordéon diatonique et au rythme des percussions, pour tenter de recoller la dalle encore bien malléable, au support... au détriment de la planéité ! Vivent les creux et les bosses

Cela a grandement amélioré les choses je pense, même si maintenant que c'est presque sec, je sens que le sol n'est pas aussi cohérent que je l'espérais : certaines parties semblent trop élastiques. Une fois que tout sera bien sec, je recreuserais les nouvelles fissures pour combler avec du mortier terre frais... et moins humide !! Puis, je referais la planéité globale.

Ce n'est pas ma plus grande réussite sur ce chantier, mais il faut voir aussi que par dessus cette dalle, je viendrai mettre des lambourdes et un plancher bois. Donc, ce n'est pas si grave.

Merci à Zoé, Léo, Violaine et Laure pour l'aide à l'étalage, et aux danseurs et musiciens pour les creux, les bosses et les chips !
Hervé G. Ça a fini de fissuré. On a commencé à reboucher, et il faudra refaire une passe pour combler les trous et raboter les bosses. C'est pas si mal, ça demande encore un peu de boulot pour que ce soit acceptable comme support de lambourdes pour le parquet
Ben C. Salut Hervé. Alors quel est le résultat après séchage ?
Ben C. Du chocolat !!
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Bonjour !

Après avoir construit des maisons pendants des années, je me lance moi même dans l'élaboration de ma petite maison en paille. Charpentier de métier, j'ai participé et mené quelques chantiers paille, dont un en pseudo-GREB.

Le chantier a débuté en avril 2019, le gros oeuvre devrait être fini à la fin de l'été.

Ce qu'il reste à faire dans les prochains mois :

- Finir de couler les enduits GREB. Les extérieurs sont bientôt terminés, viendront ensuite les intérieurs que j'ai gardé de côté pour être à l'abri des chaleurs estivales
- Isolation en ouate de cellulose du toit, liteaunage de la toiture et pose des tuiles
- Coulage des dalles de la maison et de l'atelier. Ce sera de la terre crue, un mélange de terre sableuse du terrain plus de terre très argileuse qu'il me faut encore aller prélever
- Fabrication et pose d'un appenti pour ranger le bois de chauffage, dans la continuité de l'atelier, avec pose d'un EPDM pour faire une toiture végétalisé
- Remplissage des murs de l'atelier en terre-paille

Si tout cela est fait pour début septembre, ce sera une bonne étape !

Contrairement à l'année passée, je limite l'accueil de bénévoles à 2 personnes, la taille du chantier fait que cela fonctionne très bien à 3 personnes

Les périodes de travaux se dérouleront principalement les vendredis et samedis, ou samedis et dimanches, selon les semaines, et cet été, ce sera du 11 Juillet au 2 Août, puis du 8 au 23 Août.
[Lire la suite][Réduire]

Photos (257)

Témoignages (6)

01/10/2020
"On l'a fait !"
Hervé est passionné et passionnant. Très pédagogue il prend le temps d'expliquer et de moduler le chantier pour contenter les envies de tous le monde. Nous avons appris a nous surpassé et avons réaliser des choses dont on ne pensait pas être capable. Mais on l'a fait! Très bien accueilli: nous avons été invité à partager la vie locale. Repas sain et conséquent! eau chaude et avec superbe vu!
Lire la suiteRéduire
Participant - 7 jours - Sur ce chantier
22/08/2020
"Belle réalisation, Belles convictions !"
Très bonne expérience sur le chantier d'Hervé à quelques kilomètres de Foix. Participation à la réalisation d'une dalle terre au RDC et aux enduits GREB au R+1 sous le suivi d'Hervé.Patient et pédagogue, Hervé a pris le temps de répondre à nos questions , d'expliquer les méthodes de construction choisies et n'hésites pas à partager son retour d'expérience sur son projet. En tant qu'architecte, ce fut un plaisir d'échanger sur la genèse, les partis pris du projet, de comprendre et de s'impliquer dans les choix constructifs. Hervé va jusqu'au bout de la démarche de l'éco construction en valorisant le circuit court et les matériaux locaux.Bon accueil, belles convictions et beau projet !
Lire la suiteRéduire
Participant - 6 jours - Sur ce chantier
05/09/2019
"Bonne expérience !"
Hervé a le mérite de construire sa maison de A à Z, il maitrise très bien la charpente, l'ossature bois, la technique GREB. Le chantier est bien pensé pour accueillir des bénévoles !
Participant - 4 jours - Sur ce chantier
18/08/2019
"Beau projet"
Le chantier se déroule sur un super endroit. J’ai énormément appris en 5 jours : la technique du GREB est longue car il y a beaucoup d'étapes mais le résultat en vaut la peine. Du bon matériel disponible pour se simplifier la tâche.Le côté Humain est tout aussi enrichissant. Beaucoup de personnes passent donner un coup de main et placent le chantier dans une bonne ambiance. Très bons repas en abondance et diversifiés. Je finis sur Hervé, qui est une très belle personne et ouvert d’esprit. Belles rencontres.Je reviendrai sur le chantier dès que possible.
Lire la suiteRéduire
Participant - 5 jours - Sur ce chantier
17/07/2019
"Un charpentier professionnel top niveau"
Ces 2 jours ont été très intensifs tout autant qu'instructifs. Le mélange de structure GREB avec charpente traditionnelle en chêne est surprenant et construit de façon très pro. Chantier très actif et bel environnement. J'ai beaucoup aimé.
Lire la suiteRéduire
Participant - 2 jours - Sur ce chantier

Professionnels (1)

Liste des professionnels engagés dans ce projet

APPROCHE-Paille

Formation et accompagnement

Orléans (45)
info@approchepaille.fr
09 80 32 83 23