Construire un Earthship (inspiré) en Haute Loire
S'abonnerContacter l'hôte

Contacter l'hôte

Tu te lances ? Bravo, c’est une expérience inoubliable qui t'attend !

Il te faut d'abord rejoindre le réseau car c’est ce qui lui permet d’exister. Les coordonnées de l’hôte sont réservées aux membres.

Rejoins-nous !
Tu te demandes peut-être pourquoi payer pour Twiza ? Voici notre réponse.

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (7)

Paul F. sur son chantier Construire un Earthship (inspiré) en...

Adh

L'été dernier, on a mis les murs. Cet été, on met le toit !

Paul F. sur son chantier Construire un Earthship (inspiré) en...

Adh

Bonjour à toutes et à tous,

J'espère vous trouver en pleine forme, par ces temps compliqués.
J'ai enfin un peu de visibilité sur mon été, que je vais passer en bonne partie sur mon chantier d'Earthship, à Saint Haon, en Haute Loire (43).

Ce qui fut initialement un projet d'Earthship...
Afficher la suite Bonjour à toutes et à tous,

J'espère vous trouver en pleine forme, par ces temps compliqués.
J'ai enfin un peu de visibilité sur mon été, que je vais passer en bonne partie sur mon chantier d'Earthship, à Saint Haon, en Haute Loire (43).

Ce qui fut initialement un projet d'Earthship classique s'est tranformé en Earthship en briques monomur (briques creuses très épaisses), pour une meilleure stabilité et surtout moins d'humidité. On garde les mêmes principes thermiques, le même projet architectural, on remplace juste les pneus par des briques.

Au programme cet été, terminer le gros oeuvre en briques, et poser une bonne partie de la charpente.
Et/ou, pour ceux qui préfèrent, jardinage, menuiserie, etc ...

Mes contraintes, et les contraintes du chantier:
-Le chantier sera ouvert de début juin à septembre inclus, je m'absenterai les week end du 20 juin et du 14 juillet ainsi que la dernière semaine de juillet. Ca ne vous empêche pas de rester sur place si vous le souhaitez.

-Sur place, c'est camping organisé (j'ai une grande tente qui fait cuisine, voire pièce de vie quand il pleut), douche extérieure, toilettes sèches, coin multiprise pour brancher ce qui doit charger (Pour info, on capte très bien la 4G sur place, avec un débit meilleur que dans les grandes villes. Non, non, ce n'est pas une blague, c'est possiblement parce qu'on est pas nombreux sur les ondes? ).
Le plus simple c'est que vous ameniez votre tente/van/... J'ai 2 tentes en rab si vous n'en avez pas. Prenez un bon duvet, ou une couverture en plus, des pulls pour le soir, etc .. On est à 900m d'altitude, en Auvergne, le duvet que vous utilisez pour dormir sur le canap des copains ou pour camper à la plage ne suffit pas. Même pendant les canicules on remet une petite laine dans la soirée.

-Puisqu'on est dans la liste des choses à prendre: j'ai des gants de chantier à prêter mais c'est mieux si vous avez les vôtres. Des chaussures fermées pour le chantier (des baskets qui ne craignent rien c'est très bien). De la crème solaire, chapeau, lunettes de soleil,lampe de poche, matelas/tapis de sol... je vous laisse faire le reste de la liste, ne pas oublier votre brosse à dents, prendre le bon nombre de slips, etc ...

Je vais être sur place tout l'été (à partir de la première semaine de juin), sauf les exceptions mentionnées plus haut. A noter que je vais parfois passer un jour ou 2 à Lyon, ce qui ne vous empêche pas de rester sur place, ou de venir à Lyon, ou de faire ce que vous voulez. A noter surtout, je vais être en "semi télétravail les lundis/mardis/mercredis tout l'été", c'est à dire que je vais continuer à être joignable, et travailler sur un PC 6 à 7h par jour les débuts de semaine. Vous pouvez à ces moments là, selon vos envies et humeurs, faire la grasse matinée, explorer les environs, continuer le chantier, profiter du paysage, observer les rapaces, faire autre chose etc etc.. comme un peu tous les jours en fait.
Et les jeudis/vendredis/samedis, c'est chantier toute la journée pour ceux qui veulent. Pour les dimanches on voit généralement le jour même, il faut aussi faire des pauses.

-Vous êtes les bienvenus pour venir passer un ou quelques jours, voire plus si vous le souhaitez, c'est compliqué d'accueillir plus de 10 personnes à la fois, mais pour le moment le problème ne s'est pas encore posé. N'hésitez pas à venir seul, à 2, en couple, à qqs uns, etc ... I do (really) speak english if your french is not up to date.

-Vous pouvez lire les témoignages de quelques twizzeurs qui sont venus sur la page du chantier, ce sont au total une vingtaine de twizzeurs qui sont venus entre quelques jours et 3 semaines ces 2 derniers étés. Beaucoup de belles rencontres, sans surprise la communauté Twiza est surtout composée de chouettes personnes. Un seul bémol sur un couple qui a passé son temps à critiquer tout et n'importe quoi, tout en empêchant les autres de travailler, et surtout sans participer à la vie collective, mais je pense que ce n'était pas représentatif des gens présents sur ce site.

Comme le disent ceux qui ont laissé des témoignages, je ne suis pas un forçat de travail, chacun fourni l'effort dont il a envie, il n'y a même aucune obligation. Mais à minima, laisser les autres travailler s'ils le souhaitent, et participer un peu aux obligations de la vie à plusieurs (une vaisselle de temps en temps, etc ..).

Une critique tout de même de la communauté Twiza, j'ai dû faire face à beaucoup d'annulations "de dernière minute" (le jour prévu de l'arrivée), voire même de ghosting, alors que les dates de venues étaient déjà discutées, validées ensemble. Ca représente beaucoup de temps à répondre aux questions, messages, et de convenir de dates de séjour, pour au final ne même pas prévenir, j'espère que ce ne sera pas le cas cette année.

N'oubliez pas de regarder (dès maintenant ?) où se trouve Saint Haon (43340) sur la carte de France, et de regarder ce qu'implique le trajet en voiture, ou en train/covoit jusqu'au Puy en Velay, où je peux venir vous chercher. Ca vous permettra d'éviter des surprises de dernière minute sur la durée du trajet pour rejoindre les 3 frontières entre la Haute Loire, la Lozère (qu'on voit depuis chez moi), et l'Ardèche, à 15km. Et surtout ne pas annuler votre venue le jour même, ou que ce soit pour de bonnes raisons si vous devez annuler.

Je ne fais actuellement pas de visites du chantier. Vous êtes nombreux à me demander si vous pouvez "passer voir", et j'avoue que c'est frustrant de devoir refuser. Je sais bien que vous ne voulez pas déranger, mais entre les curieux, les élèves en archi, les journalistes, ca fait trop de fois "juste une heure pour visiter et te poser 2-3 questions" qui prennent une demie journée.

Pas besoin d'être un forçat de travail, il y a des tâches pour tous les goûts, quand on en a marre d'une tâche on fait une pause ou on change de poste, si on veut on lance d'autres activités, bref, on est pas ici (ni vous ni moi) pour se tuer au travail.
J'ai, sur place, la littérature Earthship et chantier d'autoconstruction, pour ceux qui viennent s'inspirer ou qui réfléchissent à se lancer dans ce genre de projet.

Voilà, j'espère avoir répondu à vos questions, et surtout ne pas vous avoir trop refroidi si vous aviez envie de venir !

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à les poser, si vous souhaitez toujours venir dites moi vers quelle période. On pourra échanger, via twiza ou par téléphone pour caler tout ça.

Au plaisir de vous rencontrer !

Bien twizement,

Paul
R.H
Romain H. Bonjour Paul, je te contacte ici car je n'ai pas d'abonnement TWIZA. Ton projet m'intéresse, cela pourrait me dire d'y participer. Je suis dispo la semaine du 1er août, aurez-vous encore besoin d'un coup de main à ces dates ?
N'hésite pas à me contacter : Romain, 06 47 33 42 39
  • 23 juillet 2021, 10:23

Paul F. sur son chantier Construire un Earthship (inspiré) en...

Adh

Après la mauvaise passe de l'hiver (plusieurs murs en pneus effondrés), le nettoyage des dégats, le chantier est reparti cet été. Cette fois ci on met ceinture et bretelles, avec fondations en dur, et poteaux pour porter la charpente. Cette fin d'été sera consacrée aux débuts de la...Afficher la suite Après la mauvaise passe de l'hiver (plusieurs murs en pneus effondrés), le nettoyage des dégats, le chantier est reparti cet été. Cette fois ci on met ceinture et bretelles, avec fondations en dur, et poteaux pour porter la charpente. Cette fin d'été sera consacrée aux débuts de la charpente, et peut être un peu de murs en brique monomur si les matériaux sont livrés. Tout ca pour conserver les principes d'un earthship, mais ... sans les pneus
M.C
Martin C. Hello Paul !
Pas de news depuis le 04 août 2020 ?
Où est-ce que ça en est ?
  • 12 février 2021, 14:48
Naima N. Coucou
Vous en êtes ou dans votre chantier? :)
  • 03 janvier 2021, 09:37
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Bonjour à tous !

La construction d'un Earthship inspiré en Haute Loire est en cours !

Pour rappel, il s'agit d'un maison bâtie à partir de matériaux recyclés, dont des pneus pour les murs porteurs, des cannettes et bouteilles pour les autres murs et parois. Bon, la partie pneus s'est mal passée et j'ai recommencé avec des murs porteurs plus classiques, en briques très épaisses, mais en gardant l'esprit et l'architecture.
Le bois de charpente vient d'une forêt et d'une scierie locale, sable et gravier sont également du même département, l'isolation sera en verre cellulaire (verre recyclé soufflé en pop corn) et fibres de bouteilles plastiques recyclées, j'essaie de limiter l'impact de la construction.

Après avoir construit les murs l'été dernier, cet été on met le toit :). Les premières poutres sont déjà posées, mais il en reste plus que quelques unes à couper, assembler fixer ... Évidemment, si la charpente ne vous dit pas, il y a beaucoup d'autres activités possibles sur place.

Mes contraintes, et les contraintes du chantier:
-Le chantier sera ouvert de fin juin à fin août, je m'absenterai la semaine du 15 août et les WE autour. Ca ne vous empêche pas de rester sur place si vous le souhaitez.

-Sur place, c'est camping organisé (j'ai une grande tente qui fait cuisine, voire pièce de vie quand il pleut), douche extérieure, toilettes sèches, coin multiprise pour brancher ce qui doit charger (Pour info, on capte très bien la 4G sur place, avec un débit meilleur que dans les grandes villes. Non, non, ce n'est pas une blague, c'est possiblement parce qu'on est pas nombreux sur les ondes? ). Si la météo est dantesque, on campe/dort à l'abri et au sec dans une grange du hameau.

-Le plus simple c'est que vous ameniez votre tente/van/... J'ai 2 tentes en rab si vous n'en avez pas. Prenez un bon duvet, ou une couverture en plus, des pulls pour le soir, etc .. On est à 900m d'altitude, en Auvergne, le duvet que vous utilisez pour dormir sur le canap des copains ou pour camper à la plage ne suffit pas. Même pendant les canicules on remet une petite laine dans la soirée.

-Puisqu'on est dans la liste des choses à prendre: j'ai des gants de chantier à prêter mais c'est mieux si vous avez les vôtres. Des chaussures fermées pour le chantier (des baskets qui ne craignent rien c'est très bien). De la crème solaire, chapeau, lunettes de soleil,lampe de poche, matelas/tapis de sol... je vous laisse faire le reste de la liste, ne pas oublier votre brosse à dents, prendre le bon nombre de slips, etc ...

Je vais être sur place tout l'été, sauf autour du 15 août comme mentionné plus haut. A noter le chantier n'a lieu que les jeudis/vendredis/samedis/dimanches. Ce qui ne vous empêche pas de rester sur place les autres jours, faire d'autre chose, farniente, rando, tourisme, baignade dans l'Allier qui passe à 15min à pied (enfin, 10min aller, 20min retour).

-Vous êtes les bienvenus pour venir passer un ou quelques jours, voire plus si vous le souhaitez. C'est compliqué d'accueillir plus de 10 personnes à la fois, mais pour le moment le problème ne s'est pas encore posé. N'hésitez pas à venir seul, à 2, en couple, à qqs uns, etc ... I do (really) speak english if your french is not up to date.

-Vous pouvez lire les témoignages de quelques twizeurs qui sont venus sur la page du chantier, ce sont au total une vingtaine de twizeurs qui sont venus entre quelques jours et 3 semaines ces 3 derniers étés. Beaucoup de belles rencontres, sans surprise la communauté Twiza est surtout composée de chouettes personnes.

Comme le disent ceux qui ont laissé des témoignages, je ne suis pas un forçat de travail, chacun fourni l'effort dont il a envie, il n'y a même aucune obligation. Mais à minima, laisser les autres travailler s'ils le souhaitent, et participer un peu aux obligations de la vie à plusieurs (une vaisselle de temps en temps, etc ..).

Une critique tout de même de la communauté Twiza, j'ai dû faire face à beaucoup d'annulations "de dernière minute" (le jour prévu de l'arrivée), voire même de ghosting, alors que les dates de venues étaient déjà discutées, validées ensemble. Ca représente beaucoup de temps à répondre aux questions, messages, et de convenir de dates de séjour, pour au final ne même pas prévenir, j'espère que ce ne sera pas le cas cette année. De mon côté, je m'engage à répondre à tous vos messages dans les 48h, pour le premier contact, et dans les 24h pour la suite les échanges.

N'oubliez pas de regarder (dès maintenant ?) où se trouve Saint Haon (43340) sur la carte de France, et de regarder ce qu'implique le trajet en voiture, ou en train/covoit jusqu'au Puy en Velay, où je peux venir vous chercher. Ca vous permettra d'éviter des surprises de dernière minute sur la durée du trajet pour rejoindre les 3 frontières entre la Haute Loire, la Lozère (qu'on voit depuis chez moi), et l'Ardèche, à 15km. Et surtout ne pas annuler votre venue le jour même, ou que ce soit pour de bonnes raisons si vous devez annuler.

Je ne fais actuellement pas de visites du chantier. Vous êtes nombreux à me demander si vous pouvez "passer voir", et j'avoue que c'est frustrant de devoir refuser. Je sais bien que vous ne voulez pas déranger, mais entre les curieux, les élèves en archi, les journalistes, ca fait trop de fois "juste une heure pour visiter et te poser 2-3 questions" qui prennent une demie journée.

Pas besoin d'être un forçat de travail, il y a des tâches pour tous les goûts, quand on en a marre d'une tâche on fait une pause ou on change de poste, si on veut on lance d'autres activités, bref, on est pas ici (ni vous ni moi) pour se tuer au travail.
J'ai, sur place, la littérature Earthship et chantier d'autoconstruction, pour ceux qui viennent s'inspirer ou qui réfléchissent à se lancer dans ce genre de projet.

Voilà, j'espère avoir répondu à vos questions, et surtout ne pas vous avoir trop refroidi si vous aviez envie de venir !

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à les poser, si vous souhaitez toujours venir dites moi vers quelle période. On pourra échanger, via twiza ou par téléphone pour caler tout ça.

Au plaisir de vous rencontrer !

Bien twizement,

Paul

Photos (8)

Témoignages (3)

07/09/2019
"Super accueillant et en famille ;)"
Très bonne expérience pour mon premier earthship.Paul est pédagogue, bien organisé et motivé.Lieu magnifique, de belles choses auront lieu là haut.
Participant - 5 jours - Sur ce chantier
26/07/2019
"Très bonne expérience"
J'étais ravie de mon expérience chez Paul. Le rythme de travail est on ne peut plus souple :)Travail dans la bonne humeur, avec d'autres twizeurs et des amis de Paul de passage.C'était l'étape de l'élaboration des couches de pneus ce qui dure un certain temps mais ça ne m'a pas dérangé et j'ai quand même appris plein de choses quant à la démarche de construction d'une Earthship.Paul sait mettre à l'aise son équipe, est à l'écoute, dans le partage, la bienveillance.Mais surtout comment ne pas parler de la douche avec vue sur la vallée, bientôt officiellement classée parmi les meilleures douches extérieures du monde !Bref, j'espère pouvoir revenir un jour pour voir les avancées.
Lire la suiteRéduire
Participant - 12 jours - Sur ce chantier
07/07/2019
"A l'écoute et patient"
Paul etait vraiment sympa dans le sens où il a tenu compte du fait que j'étais pas tout le temps à 100 % de ma forme. Par exemple, pendant les deux premiers jours j'ai tassé avec lui les pneus puis le 3e jour j'ai pu me reposer et faire des trucs plus soft physiquement mais aussi utiles. Le fait qu'il ne mette pas la pression (comme certains pourraient le faire) à été un plus et cela m'a permis de vivre sur le chantier à mon rythme. Travailler avec lui a été une chouette experience et son sens de la pédagogie m'a permis d'apprendre pas mal de truc en matière de bricolage =)
Lire la suiteRéduire
Participant - 8 jours - Sur ce chantier

Professionnels

Il n'y a pas encore de professionnel engagé sur ce projet