Lot 46 - Construction d'une maison en terre crue
S'abonnerContacter l'hôte

Contacter l'hôte

Tu te lances ? Bravo, c’est une expérience inoubliable qui t'attend !

Il te faut d'abord rejoindre le réseau car c’est ce qui lui permet d’exister. Les coordonnées de l’hôte sont réservées aux membres.

Rejoins-nous !
Tu te demandes peut-être pourquoi payer pour Twiza ? Voici notre réponse.

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (31)

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh


Presque un an depuis la dernière actualité...

Beaucoup de changements, et une grande nouveauté : nous habitons enfin dans la maison (encore en plein chantier), agréablement surpris par la facilité avec laquelle nous avons pu nous organiser pour que la vie au quotidien reste gérable, et...
Afficher la suite
Presque un an depuis la dernière actualité...

Beaucoup de changements, et une grande nouveauté : nous habitons enfin dans la maison (encore en plein chantier), agréablement surpris par la facilité avec laquelle nous avons pu nous organiser pour que la vie au quotidien reste gérable, et même plaisante !

Mais je passe les détails pratiques que vous pourrez venir vérifier sur place, car voici ce que j'ai à vous annoncer :

À PARTIR DU 4 JUILLET 2022

CHANTIER PARTICIPATIF CONDUIT PAR GHISLAIN MAETZ

ENDUITS EXTÉRIEURS TERRE

(-; pour celles et ceux qui n'ont encore jamais entendu parler du grand manitou de la terre crue, allez donc jeter un œil sur le net pour voir à qui vous aurez à faire ;-)

Pendant deux semaines nous mettrons les mains dans une gadoue bien particulière (voir plus bas), afin de réaliser tous les enduits extérieurs de notre maisonnette, dont j'espère bien que ce 14 juillet marquera la fête de sa libération (et la nôtre par la même occasion), car elle finit par étouffer derrière bâches et échafaudages !

Nous pourrons alors nous ébahir devant tant de beauté restée si longtemps cachée...

Ce qui vous attend c'est un mélange de :
1) terre
2) bouse fraîche
3) chanvre
4) sable
5) eau

ATTENTION !!! Âmes sensibles NE PAS s'abstenir, car le mélange est tellement agréable à utiliser qu'il convaincra les plus réticent(e)s !

Enduit appliqué à la taloche ou projeté au sablon. Les murs bauge ne nécessiteront pas de renfort, contrairement à la partie supérieure des murs pignons qui ont été réalisés en terre chanvre (bâchés car craignant les intempéries, contrairement à l'inattaquable bauge), qui, eux, recevront une toile de jute qui favorisera une meilleure tenue des enduits dans le temps.

Sachez par ailleurs que le choix de la bouse de vache, mis à part la note exotique qui ne pouvait que me plaire, permet (on en a fait l'essai) d'obtenir un enduit lumineux, très doux, résistant aux intempéries, et, last but not least... très économique ! Les vaches faisant caca (en principe) tous les jours, nous ne risquons pas de rupture d'approvisionnement. C'est dans le très joli petit hameau voisin de Féline que Jean-Claude, paysan de son état, nous approvisionnera en la matière. Un bon stock sera constitué avant votre arrivée, mais pas trop longtemps avant car, pour garder toutes ses propriétés, la bouse doit être utilisée fraîche.

Donc, encore une fois, beaucoup d'improvisation... on verra selon le déroulement des étapes ce qu'il convient de faire et comment, sans oublier le rafraîchissement dans la Dordogne, mérité en fin de journée ou au moment de grosse chaleur. Je fais entière confiance dans le flegme souriant de Ghislain pour mener l'affaire de la meilleure manière !

Hébergement en dortoir à l'étage de la maison, ou en tente dans le jardin. Toilettes sèches, douche eau chaude (au besoin !), p'tit coup de main souhaité pour la confection des repas tous offerts.

4 à 5 participant(e)s seraient les bienvenu(e)s pendant ces deux semaines au quotidien, on pourra recevoir davantage de personnes en dispatchant en périodes plus courtes selon les disponibilités.

Repos le week-end et horaires pacifiques, à adapter selon la météo (on évitera les heures plombantes de canicule).

En attendant les photos du prochain chantier, quelques images de la collection automne/hiver (merci à Émilie !)...
La maison sous la neige
Georgette
Réalisation d'un échalier
Balade à Castelnau
Kat D. Ohla....j'aimerais beaucoup faire cette expérience bousinette ????????. Il faut que je cale certaines choses et je vous tiens au courant.
Éliane S. Avec plaisir Kat ! Un joyeux retour aux sources...

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh

REJOIGNEZ-NOUS POUR LA RÉALISATION DES ENDUITS TERRE CRUE !

Venez vous familiariser avec notre technique maîtrisée d'un mélange terre/sable/chanvre projeté au sablon, étalé au platoir, armé de toile de jute et lissé à la taloche.

Accessoirement, bois brûlé, électricité,...
Afficher la suite REJOIGNEZ-NOUS POUR LA RÉALISATION DES ENDUITS TERRE CRUE !

Venez vous familiariser avec notre technique maîtrisée d'un mélange terre/sable/chanvre projeté au sablon, étalé au platoir, armé de toile de jute et lissé à la taloche.

Accessoirement, bois brûlé, électricité, jardinage... on varie les plaisirs !

Accueil à l'étage de la maison sous la belle charpente, les enduits ne concernant (pour le moment) que le rez-de-chaussée et les façades extérieures.

P.V
Philippe V. Bonjour, est-ce que vous auriez encore besoin d'aide actuellement ?
Éliane S. Bonjour Philippe, j'ai utilisé la messagerie de Twiza pour te répondre, plus simple pour retrouver mes contacts. À très bientôt !
Pauline R. Bonjour Eliane je serai intéressée pour vous donner un coup de main la semaine du 9 au 13 août. Avez-vous besoin d'aide sur cette semaine ? Jamais encore eu l'occasion de participer à un chantier, mais très motivée pour apprendre.

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh

Bonjour !

Du nouveau sur le chantier enduits terre crue...

J'espère ne pas décevoir les aficionados (il y en a eu) : nous abandonnons l'idée des enduits de corps extérieurs en terre stabilisée au crottin de chèvre. Avec un petit regret mais aussi avec le soulagement d'avoir pu...
Afficher la suite Bonjour !

Du nouveau sur le chantier enduits terre crue...

J'espère ne pas décevoir les aficionados (il y en a eu) : nous abandonnons l'idée des enduits de corps extérieurs en terre stabilisée au crottin de chèvre. Avec un petit regret mais aussi avec le soulagement d'avoir pu bénéficier des précieux conseils de Ghislain Maetz, notre Grand Manitou de la Bauge (clin d'œil à Ghislain ;–)

Mais que s'est-il donc passé pour que je renonce à cette belle idée ?

Eh bien Ghislain (enfin, son coup de fil) est arrivé, un beau jour, comme "un ange tombé du ciel" (c'est ce que je lui ai dit.)
Drrriiiing... "Salut Éliane, c'est Ghislain..."

Sans avoir eu le temps de souffler, Ghislain s'est vu embarqué (verbalement) vers ce qui me taraude depuis maintenant des mois : les enduits de corps extérieurs. Le matin même j'avais laissé un message à Cyril (le fromager, avec ses chèvres et leur crottin) afin de l'avertir que j'allais passer à la bergerie prendre deux seaux de la matière fameuse et fumeuse : les essais d'enduit crottinisé allaient commencer.

Le grand point d'interrogation du résultat de ces essais trottinait dans ma tête. Parfois je me demande si je n'exagère pas un peu avec mes expérimentations tous azimuts...

Alors quand Ghislain, avec sa belle voix calme et réconfortante, m'a expliqué qu'il me déconseillait le crottin de chèvre, qu'il avait fait un essai avec du crottin de cheval et que ça "l'avait déçu"... et quand il m'a suggéré une recette simple mais infaillible pour bien protéger mes murs de terre crue et les préparer à l'enduit de finition en chaux aérienne, eh bien je l'avoue, mon esprit - pourtant téméraire - a fait : "Oufffff !!!"...

Mes épaules déjà bien chargées ont été allégées d'un grand poids. Et (soit dit en passant ;–) celles de Cyril le fromager également, qui m'a avoué plus tard avoir conçu quelque inquiétude au sujet de ces enduits expérimentaux, m'imaginant débouler dans sa bergerie en pestant contre la mauvaise qualité du crottin de ses chèvres... on a bien rigolé.

Ghislain m'a donc expliqué qu'il suffisait d'ajouter, à notre recette d'enduit de corps intérieur expérimentée avec succès dans la bibliothèque (voir photos actu précédente et présente), un peu de chaux NHL 3,5 (Nathural de Lafarge, qu'il a testée et considéré comme la meilleure pour cet usage) et le sable correspondant à la chaux, soit 3 fois son volume.

Voici la recette (sachant qu'1 seau fait 10 litres) :

Enduit de corps intérieur de base :
1 seau de terre mouillée consistance bouse de vache (décidément...)
2 seaux de sable 0/4
1 seau de chanvre (reste du chantier terre-chanvre projeté)

Ajout au précédent pour l'enduit de corps extérieur :
1/10ème de la quantité de terre (soit 1 litre) de chaux NHL 3,5 Nathural de Lafarge, et le volume de sable correspondant à la quantité de chaux (3 pour 1), soit 3 litres de sable.

Au total :
• 10 litres de terre (= 1 seau)
• 23 litres de sable (= 2 seaux + 3 litres)
• 1 litre de chaux NHL 3,5 Lafarge Nathural
• 10 litres de chanvre (= 1 seau)

Et comme on ne trouve que rarement la même terre, si le mélange a besoin d'être amendé (= rectifié) le plus simple est de le faire en ajoutant du chanvre.

Cette petite quantité de chaux viendra faire l'interface entre la terre crue du support et la chaux de la finition, pour la plus grande satisfaction des deux. Reste une question qui me titille : ne pourrait-on pas remplacer la NHL 3,5 par de la chaux aérienne, bien moins "rigide", plus souple et perspirante ? Ou encore par de la NHL 2, moins hydraulique ? À discuter avec Ghislain...

... et pour celles et ceux qui voudront tout de même mettre les mains dans le crottin, il y en aura une poubelle pleine sur le chantier. On n'est pas chiche quand il s'agit de faire plaisir aux participants de cette méga-aventure.

Alors... n'hésitez plus ! On vous attend à partir du 12 juillet, pour plusieurs semaines - voire pour plusieurs mois -, 600 m2 d'enduit au total ne se feront pas en un jour, ni avec deux bras !
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

DU 4 AU 15 JUILLET 2022
PROCHAIN CHANTIER D'ENDUITS EXTÉRIEURS TERRE-BOUSE (SANS CHAUX)
POUR DESCRIPTION COMPLÈTE DU CHANTIER ENDUITS SE REPORTER AU CHAPITRE "ACTUALITÉ"


DESCRIPTION DU PROJET DANS SON ENSEMBLE :

La semaine du 17 juin 2019 a eu lieu à Saint-Martin le lancement du premier chantier participatif de la construction d'une maison en bauge (terre crue + paille sans ossature bois), conduit par une personne spécialisée de longue date dans cette méthode de construction traditionnelle. Les prochains chantiers participatifs seront conduit par nos deux jeunes maçons qualifiés, passionnés par leur métier et dont le savoir-faire professionnel en ce qui concerne la construction traditionnelle et écologique s'est enrichi de cette première semaine passée avec notre "baugiste en chef", avec lequel nous resterons en contact tout au long de ce projet. Un beau moment de partage des connaissances pour la plus grande satisfaction de chacun.

Dans ce petit village du Lot situé en bordure nord du Limargue, à 300m de la forteresse médiévale de Castelnau sur une colline verdoyante longée par la vallée de la Dordogne, la construction d'une maison en bauge, fabriquée à la main, en se servant de la terre crue extraite du terrain même où elle est située, sans ossature bois, "armée" de paille achetée chez un agriculteur bio local... ce projet, après les premiers moments d'étonnement voire de perplexité parmi la population locale, a soulevé intérêt et sympathie : les visites sur le chantier sont récurrentes, pour le plus grand plaisir des participants. Un bel endroit pour un projet inspiré dans son aspect extérieur par l'architecture locale, mais néanmoins hors norme par son organisation tendant vers l'autonomie énergétique et alimentaire.

Je vous invite à vous rendre sur la page de notre album photo en bas de l'annonce, vous y trouverez photos et vidéos de divers participants à cette première semaine. Ne manquez pas l'une des vidéos, qui montre l'ensemble de l'espace du travail de la bauge, et l'organisation collective au rythme super efficace !

Si vous le souhaitez, vous pourrez nous rejoindre à partir du 1er juillet 2020, tout au long du mois de juillet et au-delà en août selon l'avancement des travaux, tributaires de la météo. Vous êtes les bienvenu(e)s, pour un, deux... jusqu'à cinq jours par semaine, sur plusieurs semaines éventuellement. Le week-end on lève le pied, la région est belle et les coins à découvrir ne manquent pas !

Description générale du projet de maison en terre crue autonome :

Travaux déjà réalisés :
• Fondations romaines blocs de pierre maçonnés à la chaux NHL 3,5 + sable de pouzzolane
• Muret de soubassement maçonné à la chaux NHL 3,5 + sable de pouzzolane
• Système de stockage de chaleur solaire relié à des panneaux solaires thermiques mis au point par Gebhard Keckeis (entreprise Energiewerkstatt située en Autriche) : 700 ml de tuyaux de cuivre enterrés sur deux niveaux (400m à plus de 1m de profondeur puis 300m sous la dalle)
• Doubles carrées en chêne, système de pré-cadres spécifique à la bauge
• Levée des murs de terre crue (bauge)
• Charpente équarrie à l'ancienne
• Couverture en tuiles plates épaisses fabriquées à l'ancienne
• Réseaux d'eau et d'électricité
• Cloisons intérieures en terre-chanvre projeté
• Tableau d'électricité

Travaux à venir :
• Plancher chêne à l'étage (en cours)
• Enduits intérieurs de terre chanvre sable projeté (ajout de bouse pour les enduits extérieurs)
• Enduits sous rampants à l'étage terre chanvre sable projeté sur canisses de roseaux
• Installation de l'appareillage électrique (prises, interrupteurs...)
• Système de récupération d'eau de pluie filtrée jusqu'à la potabilisation (2 cuves en béton armé de 12,5 m3 chacune, soit 25.000 litres)
• Système de phytoépuration des eaux grises relié à un étang de baignade naturelle
• Jardin permaculture, petite forêt jardin...

Photos (267)

Témoignages (4)

31/08/2021
"Chantier hors normes et belles valeurs humaines ... quel agréable mélange :)"
J'ai passé un super moment avec ces qq jours d'apprentissage de l'enduit terre-chanvre aux cotés d'Eliane. Avant d'arriver je m'attendais à travailler tout à la main alors se fut une bonne surprise qu'ici on projette le mélange, du coup je recommande vivement à toutes personnes intéressées de voir çà de plus près de participer à ce magnifique chantier étant donné qu'il y a de quoi faire pour encore qq temps. Et que dire de l'accueil à part que c'était au top, aussi bien pour le fait d'être logé sous la belle charpente que pour les très bons petits plats et les discussions enrichissantes :) :) :) Au plaisir de rencontrer d'autres Twizeur.euses lors de mon prochain passage.
Lire la suiteRéduire
Participant - 9 jours - Sur ce chantier
24/05/2021
"Bienveillance et découverte"
Je remercie beaucoup Georges et Eliane pour leurs chaleureux accueil. Ce projet m'a permis de découvrir cette matérialité géniale qui est la terre ! :D Sur toute la durée du chantier Eliane et Georges ont fait preuve d'une grande bienveillance, et s'assurait toujours que je ne manque de rien. Sur le chantier Eliane m'a fait très confiance et m'a laissé une certaine autonomie durant certain travaux, c'était très formateur pour moi! En plus du chantier il·elle ont pris le temps de me faire découvrir la région: entre les balade, la cueillette de sureaux c'était super ! Encore merci pour tout :)
Lire la suiteRéduire
Participant - 17 jours - Sur ce chantier
27/08/2019
"passionnante et passionnée, qui s'est embarquée dans un projet de folie! "
Ce fut mon premier chantier participatif et ce fut une très belle expérience sur le chantier d'Éliane et George! Un très bon accueil, de grande discussion à la belle étoile, j'ai peu beaucoup apprendre aussi grâce à Matthieu et aux deux Quentin (les maçons en éco-construction présent sur le chantier) qui sont très sympa et partage avec joie ce qu'ils connaissent et leurs expériences!Une très bon moment en tout cas! Dans l’espoir de pouvoir recroiser les personnes que j'ai pu rencontrer sur ce chantier, et que mes (très probable) futures expérience puissent être aussi positive!
Lire la suiteRéduire
Participant - 10 jours - Sur ce chantier
27/07/2019
"A l'écoute, généreuse, passionnée, impliquée"
Éliane a imaginé une maison en bauge et toiture tuile. Elle est très impliquée dans ce beau projet - "école de la vie". Matthieu et Quentin, les deux maçons, sont passionnés et ont l'envie de transmettre. Ils aiment quand ça avance et savent s'adapter.J'ai beaucoup appris, autant techniquement qu'humainement !
Lire la suiteRéduire
Participant - 15 jours - Sur ce chantier

Professionnels

Il n'y a pas encore de professionnel engagé sur ce projet