Lot 46 - Construction d'une maison en terre crue
S'abonnerContacter l'hôte

Echanger avec l'hôte

Tu es nouveau / nouvelle sur Twiza ?
Regarde comment être bénévole sur les chantiers proposés
Envoyer un message
Les organisateurs sont très sollicités, as-tu bien lu l'annonce avant de le contacter ?
M'engager sur ce chantier
Un engagement est considéré comme ferme ; l’organisateur compte sur toi.
Avez-vous validé les dates ensemble ?

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (14)

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh

Les derniers jours de bauge filent à grande vitesse... La fin du mois est proche, les délais raccourcissent à vue de lune. Qui se décide à venir mettre avec nous la main aux pâtons ? Expérimenter le lancer de bauge, comme esquissé ci-dessous par le crayon de Massi ?
De vos réponses va...
Afficher la suite Les derniers jours de bauge filent à grande vitesse... La fin du mois est proche, les délais raccourcissent à vue de lune. Qui se décide à venir mettre avec nous la main aux pâtons ? Expérimenter le lancer de bauge, comme esquissé ci-dessous par le crayon de Massi ?
De vos réponses va dépendre le programme de la dernière semaine de septembre. Dépêchez-vous de vous manifester, vous tous qui êtes attirés par cette matière magique, lourde, belle, collante et jouissive ! Nous avons besoin de votre aide, votre venue sera appréciée et récompensée à sa juste valeur par de beaux moments partagés, autours des petits plats savoureux qui défilent sur le chantier depuis le début de l'aventure !
Dernier conseil : prenez des vêtements de travail qui n'ont plus rien à craindre car la belle laisse sa trace, toute mêlée qu'elle est de pigments indélébiles.
Contact direct de préférence par téléphone : 06 76 14 33 02.
À bientôt !

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh

Dernière ligne droite pour la construction des murs en bauge !

Toujours soutenue par l'énergie infaillible de nos deux conducteurs de chantier, Matthieu et Quentin, qui ont, tout au long de ces semaines d'intense activité, affiné leur approche de la matière avec un grand M !

Parce qu'on...
Afficher la suite Dernière ligne droite pour la construction des murs en bauge !

Toujours soutenue par l'énergie infaillible de nos deux conducteurs de chantier, Matthieu et Quentin, qui ont, tout au long de ces semaines d'intense activité, affiné leur approche de la matière avec un grand M !

Parce qu'on peut dire qu'on y est en plein dans cette terre qui se laisse travailler de la belle manière pour peut qu'on sache lui parler... Ici dans le coin, les paysans disent qu'elle est "amoureuse", elle enserre et colle bien la paille et tous les petits cailloux... Les murs, une fois secs sur la surface (car à cœur il faudra plusieurs mois), sont impressionnants de solidité : un pur béton de terre qui durera pour les générations à venir !

Nous voilà donc arrivés aux dernières semaines de cette expérience mémorable. Pour qui est intéressé par la construction en terre crue, ne manquez pas cette occasion de vous confronter à ce matériau fascinant, laissez-vous enseigner cette technique simple et ancestrale par nos deux super-maçons-terre-crue, qui allient, comme toujours, la rigueur et la bonne humeur. Délire verbal offert en supplément !

Jusqu'à la fin du mois de septembre.

Éliane S. sur son chantier Lot 46 - Construction d'une maison en...

Adh

Plein de photos où les divers participants se reconnaîtront ! Chaque petit pâton de terre a été trié, foulé, façonné, lancé par eux... Un bel ensemble d'énergies par lesquelles la maison, petit à petit, apparaît. Impressionnant ! Magique !
Mon seul regret : n'y être pas assez ! C'est...
Afficher la suite Plein de photos où les divers participants se reconnaîtront ! Chaque petit pâton de terre a été trié, foulé, façonné, lancé par eux... Un bel ensemble d'énergies par lesquelles la maison, petit à petit, apparaît. Impressionnant ! Magique !
Mon seul regret : n'y être pas assez ! C'est vrai que je passe presque tout mon temps à mitonner de bons petits plats pour nourrir les bouches affamées, mais je suis frustrée de ne pas mettre la main à la terre, moi aussi ! J'y suis allée deux fois à peine depuis le tout début de l'aventure...
Quelques participants ont proposé de simplifier la cuisine, de la partager même, afin de dégager plus de temps passé ensemble. Le chantier participatif n'est pas que l'apprentissage d'une technique, ce pour quoi Matthieu et Quentin n'ont pas leur pareille (soyons objectifs ;–), mais aussi une rencontre, des échanges, un vrai partage. Cette semaine de pose me permettra de réorganiser ma propre participation, pour mon plus grand plaisir ! Je ne veux pas manquer cette expérience unique.
Sachez que le mercredi après-midi et le vendredi après-midi sont tous les deux en mode "relâche", pour permettre de souffler un peu et de profiter des balades, du château, et de la Dordogne toute proche.
Le chantier bauge se poursuivra pendant tout le mois de septembre. Venez nous rejoindre !
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

La semaine du 17 juin 2019 a eu lieu à Saint-Martin le lancement du premier chantier participatif de la construction d'une maison en bauge (terre crue + paille sans ossature bois), conduit par une personne spécialisée de longue date dans cette méthode de construction traditionnelle. Les prochains chantiers participatifs seront conduit par nos deux jeunes maçons qualifiés, passionnés par leur métier et dont le savoir-faire professionnel en ce qui concerne la construction traditionnelle et écologique s'est enrichi de cette première semaine passée avec notre "baugiste en chef", avec lequel nous resterons en contact tout au long de ce projet. Un beau moment de partage des connaissances pour la plus grande satisfaction de chacun.

Dans ce petit village du Lot situé en bordure nord du Limargue, à 300m de la forteresse médiévale de Castelnau sur une colline verdoyante longée par la vallée de la Dordogne, la construction d'une maison en bauge, fabriquée à la main, en se servant de la terre crue extraite du terrain même où elle est située, sans ossature bois, "armée" de paille achetée chez un agriculteur bio local... ce projet, après les premiers moments d'étonnement voire de perplexité parmi la population locale, a soulevé intérêt et sympathie : les visites sur le chantier sont récurrentes, pour le plus grand plaisir des participants. Un bel endroit pour un projet inspiré dans son aspect extérieur par l'architecture locale, mais néanmoins hors norme par son organisation tendant vers l'autonomie énergétique et alimentaire.

Je vous invite à vous rendre sur la page de notre album photo en bas de l'annonce, vous y trouverez photos et vidéos de divers participants à cette première semaine. Ne manquez pas l'une des vidéos, qui montre l'ensemble de l'espace du travail de la bauge, et l'organisation collective au rythme super efficace !

Si vous le souhaitez, vous pourrez nous rejoindre à partir du 1er juillet prochain, tout au long du mois de juillet et au-delà en août selon l'avancement des travaux, tributaires de la météo. Vous êtes les bienvenu(e)s, pour un, deux... jusqu'à cinq jours par semaine, sur plusieurs semaines éventuellement. Le week-end on lève le pied, la région est belle et les coins à découvrir ne manquent pas !

Description générale du projet de maison en terre crue autonome :

Travaux déjà réalisés :
• Fondations romaines blocs de pierre maçonnés à la chaux NHL 3,5 + sable de pouzzolane
• Muret de soubassement maçonné à la chaux NHL 3,5 + sable de pouzzolane
• Système de stockage de chaleur solaire relié à des panneaux solaires thermiques mis au point par Gebhard Keckeis (entreprise Energiewerkstatt située en Autriche) : 700 ml de tuyaux de cuivre enterrés sur deux niveaux (400m à plus de 1m de profondeur puis 300m sous la dalle)
• Doubles carrées en chêne, système de pré-cadres spécifique à la bauge

Travaux à venir :
• Levée des murs de terre crue (bauge)
• Charpente équarrie à l'ancienne
• Couverture en tuiles plates épaisses fabriquées à l'ancienne
• Système de récupération d'eau de pluie filtrée jusqu'à la potabilisation (2 cuves en béton armé de 12,5 m3 chacune, soit 25.000 litres)
• Système de phytoépuration des eaux grises relié à un étang de baignade naturelle
• Toilettes sèches
• Jardin permaculture, petite forêt jardin...
[Lire la suite][Réduire]

Photos (111)

Témoignages (2)

27/08/2019
"passionnante et passionnée, qui s'est embarquée dans un projet de folie! "
Ce fut mon premier chantier participatif et ce fut une très belle expérience sur le chantier d'Éliane et George! Un très bon accueil, de grande discussion à la belle étoile, j'ai peu beaucoup apprendre aussi grâce à Matthieu et aux deux Quentin (les maçons en éco-construction présent sur le chantier) qui sont très sympa et partage avec joie ce qu'ils connaissent et leurs expériences!Une très bon moment en tout cas! Dans l’espoir de pouvoir recroiser les personnes que j'ai pu rencontrer sur ce chantier, et que mes (très probable) futures expérience puissent être aussi positive!
Lire la suiteRéduire
Participant - 10 jours - Sur ce chantier
27/07/2019
"A l'écoute, généreuse, passionnée, impliquée"
Éliane a imaginé une maison en bauge et toiture tuile. Elle est très impliquée dans ce beau projet - "école de la vie". Matthieu et Quentin, les deux maçons, sont passionnés et ont l'envie de transmettre. Ils aiment quand ça avance et savent s'adapter.J'ai beaucoup appris, autant techniquement qu'humainement !
Lire la suiteRéduire
Participant - 15 jours - Sur ce chantier

Professionnels (1)

Liste des professionnels engagés dans ce projet

Quentin Burgard, Maçonnerie, Eco-Construction

Maçonnerie, Eco-Construction

Gumond (19)
quentin.burgard@hotmail.fr
0650733983