Rénovation complète d'un ancien corps de ferme
S'abonnerContacter l'hôte

Echanger avec l'hôte

Tu es nouveau / nouvelle sur Twiza ?
Regarde comment être bénévole sur les chantiers proposés
Envoyer un message
Les organisateurs sont très sollicités, as-tu bien lu l'annonce avant de le contacter ?
M'engager sur ce chantier
Un engagement est considéré comme ferme ; l’organisateur compte sur toi.
Avez-vous validé les dates ensemble ?

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (12)

Karine & Laurent L. sur son chantier Rénovation complète d'un ancien corps...

Adh

Bonjour !

Vous êtes 58 à nous suivre, quelques-uns à être passé nous voir et nous vous en remercions.

Notre rentrée étant désormais lancée, nous nous efforçons d'avancer sur les grosses étapes qui nous restent avant de prétendre à pouvoir emménager :
- décaisser cuisine et...
Afficher la suite Bonjour !

Vous êtes 58 à nous suivre, quelques-uns à être passé nous voir et nous vous en remercions.

Notre rentrée étant désormais lancée, nous nous efforçons d'avancer sur les grosses étapes qui nous restent avant de prétendre à pouvoir emménager :
- décaisser cuisine et salon avant d'y couler les dalles ;
- avancer et finir l'isolation de la toiture (voligeage, paille de lin) ;
- dresser quelques murs terre-paille sur les façades Nords ;
- et quelques autres menues activités qu'il est lourd (et moins motivant) d'assurer avec peu de bras.

Si vous voulez voir en vrai, apporter votre pierre à l'édifice, apprendre les mises en oeuvre suscitées et nous donner le plaisir de vous rencontrer, contactez-nous.

À bientôt.

Karine & Laurent L. sur son chantier Rénovation complète d'un ancien corps...

Adh

Nous sommes le 5 septembre. Les enfants ont pris le chemin de l’école : CM1 pour l’un, sixième pour les deux autres. Le réseau de transport scolaire n’a pas été encore mis à jour pour les prendre en charge. Nos lapines ont subit l’attaque d’un prédateur qui a été fatale à...Afficher la suite Nous sommes le 5 septembre. Les enfants ont pris le chemin de l’école : CM1 pour l’un, sixième pour les deux autres. Le réseau de transport scolaire n’a pas été encore mis à jour pour les prendre en charge. Nos lapines ont subit l’attaque d’un prédateur qui a été fatale à l’une d’elle. Notre mode de vie a été critiqué à l’occasion de quelques rencontres ces dernières semaines. Le quotidien en mode camping avec ce qu’il implique de poussières et de bordel joue parfois sur notre humeur mais malgré ces quelques déconvenues, notre principale préoccupation désormais concerne cette réalité indéniable…

Winter is coming !

Rassurez-vous, malgré ce tragique tableau, ça va… la plupart du temps. Notamment car on nous renvoie que notre progression est spectaculaire, que l’initiative est géniale autant que le lieu est magnifique, que nous avons fait tout plein de confitures et autres compotes, que de nombreuses personnes se sont succédé pour nous filer un coup de mains et que nous avons eu le plaisir d’organiser notre premier événement avec ce que ça implique de fréquentations et d’encouragements !

Alors merci à Stéphanie, Guillaume, Muriel, Claire, Christian, Éric, Camille, Stéphane, Josiane, Geneviève pour ne citer que les « nouveaux ». Merci également à ceux qui contribuent à étoffer petit à petit la quantité de mobilier et équipements qui nous permettront à l’avenir d’aménager nos espaces.

En même temps que nous préparions l’accueil de nos invités à la fin août, nous avons franchis quelques étapes plutôt encourageantes.

Il est large, il est haut, il est beau ! Notre mur terre-paille de 4,50 mètres est enfin arrivé à son sommet. Il est désormais dans sa phase de séchage qui va durer quelques semaines avant de recevoir un enduit de corps.

Après cette réalisation, Christian et Éric se sont attelé à monter le mur terre-paille Nord juste avant de réaliser les cloisonnements de la partie salle de bain de la chambre adultes.

Nous redoutions cette étape mais grâce au concours de Xavier (ami mais aussi architecte), nous avons posé notre première fenêtre de toit !

Sur ce type de projet, tout est une question de choix et ce fut une décision désormais assumée de ne pas faire intervenir un professionnel à cette étape. Nous avions écarté cette perspective en validant la sous-traitance de la partie drainage autrement plus chronophage.

La pose de cette fenêtre et les quelques-unes qui suivront représentent une économie de plusieurs milliers d’euros.

À l’occasion de cette rentrée, nous n’avons plus de volontaires planifiés. C’était un choix après cette fin août qui a vu passer beaucoup de monde : besoin de nous poser, de nous retrouver et de gérer les étapes importantes pour les enfants qui découvrent un nouvel environnement et rencontrent de nouveaux camarades.

Ceci étant fait, nous serons heureux de vous accueillir pour aborder notre super défi : ne pas se geler trop longtemps au fil des prochains mois.

Au programme des semaines à venir :

- de la micro-pelle pour décaisser (nous avons renoncé au duo pioche-pelle sur notre sol si caillouteux) et les aller-retours de brouette que ça implique ;
- la poursuite de l’isolation de la toiture ;
- la pose du panneau solaire ;
- celle des autres fenêtres de toit bien-sûr ;
- une trémie pour rendre l’étage accessible de l’intérieur ;
- et quelques épisodes chaux-sable et terre-paille pour garder la main.

Au regard de notre connexion compliquée, n’hésitez pas à privilégier le téléphone pour vous manifester : 07 83 67 63 68.

À bientôt !

Karine & Laurent L. sur son chantier Rénovation complète d'un ancien corps...

Adh

Bien le bonjour à vous tous qui nous prêtez l’oreille !

Quelques mots pour vous assurer que nous sommes toujours en place, toujours très absorbés par nos travaux et souvent très sales en fin de journée. Il faut dire qu’entre un nettoyage d’ancienne cuve à purin et la montée sur 4...
Afficher la suite Bien le bonjour à vous tous qui nous prêtez l’oreille !

Quelques mots pour vous assurer que nous sommes toujours en place, toujours très absorbés par nos travaux et souvent très sales en fin de journée. Il faut dire qu’entre un nettoyage d’ancienne cuve à purin et la montée sur 4 mètres de hauteur d’une isolation terre-paille, difficile de conserver le cheveux fin et la peau douce. Considérez également les contraintes en lien avec les fortes températures de la fin juillet et les précipitations du mois d’août, vous comprendrez que ça n’a pas été de tout repos.

Nous tenons à remercier très chaleureusement les volontaires et amis qui se sont succédés ces dernières semaines : Mériadeg, Kévin revenus nous rendre visite, Xavier, Noémie, Cécile, Camille ainsi que Coline et JB désormais abonnés très réguliers. Nous souhaitons la bienvenue à Bruno qui nous a rejoint pour quelques jours et nous attendons vos sollicitations pour les prochaines semaines car nous avons encore de la chaux sur la platoir !

Pour ce qui est des réalisations : la phyto-épuration est désormais (et enfin) opérationnelle. Il a fallu recreuser, il a fallu écoper, il a fallu rejointer mais c’est désormais résolu pour le premier bassin qui nous a causé tant de soucis.

Par contre, la récupération des eaux de pluie présente des failles qu’il va nous falloir traiter. L’étanchéité des regards / filtres est à revoir. En l’état, de la boue a réussi à s’infiltrer. Fort heureusement, nous avons encore du temps pour ça puisque la cuve concernera le second bâtiment. Pour l’heure, l’eau collectée va nous permettre de nous approvisionner pour les préparations d’enduit à venir et ainsi décharger le puits.

Conséquence directe de l’assainissement désormais disponible : nous avons pu refaire des machines à laver. En terme de logistique au quotidien, ce n’est pas rien.

Le plancher du premier étage du salon est en place et ça fait du bien ! Nous avons aussi terminé un premier enduit à pierre-vue à base de chaux-sable. Il n’est pas nickel mais avec quelques retouches à l’occasion de la prochaine production, ce sera très bien. En face, l’isolation terre-paille évoquée plus haut monte et devrait aboutir cette semaine. Dans la même pièce, un tadelakt a été réalisé avec succès pour la partie douche et une vasque a été réalisée par Karine.

Côté bois, la chambre adulte comporte désormais une mezzanine qui supportera un ballon d’eau chaude sanitaire relié au panneau solaire.

Last but not least, depuis cette nuit, nous avons une mare en eau pour le plus grand bonheur des enfants ! Elle est un peu boueuse, le temps que la terre se tasse et que les pluies à venir rincent tout ça.

Pour ce qui est des étapes à venir : de l’enduit chaux, de l’isolation terre-paille, de l’isolation de toiture en paille de lin, de l’électricité à étendre encore et toujours, des fenêtres de toit à poser (ça nous intimide quelque peu…) et deux pièces à décaisser à la micro-pelle afin de pouvoir passer dès que possible à la réalisation des dalles.

À très vite.
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Futur lieu de vie, de rencontre, d'apprentissages et d'échanges, notre chantier vise à créer un lieu autonome, éco-responsable et témoin d'une autre manière de vivre.

-----

Bonjour et merci de l'intérêt dont vous témoignez pour notre projet. Nous y sommes très sensibles.

Notre chantier est porté par une double volonté :
- vivre en un lieu qui nous ressemble et nous correspond par le biais d'une autonomie la plus poussée et une consommation responsable ;
- permettre à l'association Pagaléem, créée à notre initiative et qui propose de nombreuses actions d'éducation à l'environnement et au développement durable, de profiter d'un lieu adapté à ses activités pour accueillir différents publics dont des groupes scolaires, afin de témoigner des alternatives à une société en décalage avec les réalités et surtout les possibilités de notre planète.

Pour en revenir au chantier à proprement parler, il consiste à accompagner les bâtis hors d'air, hors d'eau vers l'aménagement d'un habitat écologique. Cela va passer par un grand nombre d'étapes. Le seul domaine qui ne nécessitera aucune rénovation concerne la charpente et le toit qui sont récents.

En intérieur :
- cassage et évacuation du béton mural ;
- isolation murs (terre - paille essentiellement ainsi que chaux - chanvre / sable / ...) ;
- isolation toiture ;
- sols (selon les pièces, dalles de béton ou parquet à casser et évacuer, hérisson, nouvelle dalle) ;
- installation des réseaux plomberie en PER et électricité en câble blindés ;
- mise en oeuvre réseau d'eau alimentée par une cuve de récupération des eaux de pluie ;
- réseau de chauffage sur une approche double voire triple (cuisinière à bois avec bouilleur, panneaux solaire + quelques électrique) ;
- cloisons bois + isolation ;
- toilettes sèches ;

En extérieur :
Les travaux de drainage, terrassement ainsi que les tranchées pour l'évacuation vers la phytoépuration vont sans doute être assurés par une professionnel au regard de l'ampleur du chantier.
- installation des conduits d'évacuation vers les différents bacs de phytoépuration ;
- plantation dans les bacs ;
- développement du potager et de la micro-ferme en permaculture ;
- installation des composts dont toilette sèche ;
- installation de clôtures pour chevaux / moutons / âne / poules ;
- ...

Cette liste étant non exhaustive et amenée à se préciser au fil du temps.

Nous vous accueillons quels que soient votre niveau et même pour simplement aider à l'organisation ! Il y a des enfants à garder / occuper, de la cuisine à faire et maintes petites tâches.

Nous vous attendons nombreu·x·ses.
[Lire la suite][Réduire]

Photos (63)

Témoignages (1)

02/08/2019
"on dirait le sud"
projet varies d habitat et d accueil, travaux divers, y en aura pour tous les goutsaccueil sympathique et confortableje n ai pas visite la region :)bon vent matelots
Participant - 5 jours - Sur ce chantier

Professionnels

Il n'y a pas encore de professionnel engagé sur ce projet