Gurun M.
Concoret, Morbihan (56)
SuivreContacter

Envoyer un message à ce membre

Vous pourrez poursuivre cette conversation depuis votre messagerie.

...Veuillez patienter...
Le message a bien été envoyé
L'écoconstruction et moi, c'est une longue histoire : je suis tombé dedans quand j'étais petit ! Mon père, sculpteur, tailleur de pierre, maçon, charpentier... a passé une bonne partie de sa vie à construire, agrandir et améliorer sa maison (il continue d'ailleurs). Résultat : je suis né sur un chantier, j'ai grandi sur des chantiers...Et depuis, ma vie est un chantier permanent !
À 15 ans, je découvre la charpente en bois rond et le torchis (terre-paille) sur un chantier de jeunes : le Village Gaulois. De 16 ans à 22 ans, j'y passe toutes mes vacances comme animateur chantier.
Entre les vacances, il y a l'école... Je me perds dans des études d'ingénieur en informatique. Après avoir obtenu mon diplôme à l'arrache, je reprends le beau chemin de la construction, notamment en bottes de paille, auprès de Tom Rijven.
Après plusieurs chantiers participatifs, en 2006-2007, je conçois et construis ma maison ronde en paille : la Paillourte ! Projetant d'en faire mon métier, je comprends peu à peu que la transmission et l'animation me satisfont plus que le travail en solo.
Après quelques années d'activité occasionnelle et informelle, je crée mon entreprise : Conseil, Formation et Accompagnement des Auto-Constructeurs.
Aider les autres à construire leur habitat est vraiment gratifiant (surtout quand ils ne s'en croyaient pas capables). C'est pourquoi j'aime les techniques simples, faciles à transmettre. Quant aux matériaux écologiques, ils m'intéressent tous, mais j'en reviens toujours à mes premières amours, le BTP : Bois Terre Paille !
Lire la suiteRéduire

Actualités (2)

Gurun M. sur son profil

Bonjour,

J'ai publié une annonce de stage sur ma page pro :

FORMATION THÉORIQUE ET PRATIQUE
ENDUITS TERRE-PAILLE SANS MACHINE !
11-12 JUILLET 2018 À CONCORET (56)

Plus de détail en suivant ce lien :
https://fr.twiza.org/publication/8455

Gurun M. sur son profil

Bonjour tout le monde !

Il paraît que c'est le printemps, alors je sors de mon hibernation... et je donne enfin des nouvelles du chantier.

La mauvaise nouvelle :
La fin de la saison dernière a été un peu compliquée pour moi, et donc pour mon chantier. Résultat, je me suis fait...
Afficher la suite Bonjour tout le monde !

Il paraît que c'est le printemps, alors je sors de mon hibernation... et je donne enfin des nouvelles du chantier.

La mauvaise nouvelle :
La fin de la saison dernière a été un peu compliquée pour moi, et donc pour mon chantier. Résultat, je me suis fait rattrappé par l'arrivée des pluies, la couverture n'est pas terminée et nous sommes à nouveau sous une bâche provisoire...

La bonne nouvelle :
On est quand même au sec, et surtout au chaud avec cette nouvelle isolation au plafond : 100 bottes de paille, c'est efficace !

Cet hiver, c'est surtout la lumière qui nous aura manqué car le puits de lumière, lui aussi, est sous la bâche noire (voir photo). L'éclairage zénithal, ça fait une sacrée différence...

Voilà pour le passé, mais tournons nous vers l'avenir.
Et là, il n'y a que des bonnes nouvelles, 3 bonnes nouvelles !

1) Courant avril, je vais reprendre mon chantier toiture. Je publierai bien sûr les dates pour les étapes où j'aurais besoin d'aide.

2) J'ai ouvert une page Pro sur Twiza pour mieux vous présenter mon activité professionnelle : J'accompagne les auto-constructeurs dans la création de leur éco-habitat (maison, jardin, terrain...) en m'inspirant de la permaculture.

Et, oui ! Quand je ne suis pas sur mes chantiers, je m'occupe des chantiers des autres :-)

3) Pour finir en beauté, une GRANDE nouvelle, en exclu sur Twiza ;-)

Avec deux amis, on prépare un triple événement autour des Paillourtes pour 2018 :

un Chantier / un Film / un Livre !

Pour en savoir plus, vous pouvez aller voir sur ma page "pro", où je publierai les news de ce projet. https://gurun.twiza.org/

Si le cœur vous en dit, vous pouvez même commencer à faire tourner l'info !
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Photos (112)

Chantiers (2)

Concoret, Morbihan (56)
Je suis conseiller, formateur et accompagnateur en écoconstruction.Cet été, j'organise des chantiers participatifs sur mon propre habitat, une paillourte...
Concoret, Morbihan (56)
L'automne dernier, nous avons construit une extension à notre paillourte pour y installer la chambre des enfants. Pour l'utiliser dès cet hiver, nous...

Témoignages (7)

20/09/2017
"Précis, pédagogue, patient, méticuleux, à l'écoute des besoins de chacun, bienveillant et j'en passe..."
Un de mes meilleurs chantiers Twiza à ce jour, même s'il est vrai que dès le départ, la description collait parfaitement avec ma propre recherche sur beaucoup de plans, notamment en terme d'approche de la construction (comme Gurun l'indique : "matériaux naturels bruts; formes organiques, rondes; techniques simples et transmissibles; peu d'outils ou de machines; des mouvements conscients et respectueux du corps; des chantiers conviviaux et pédagogiques").Ces quelques mots avaient déjà suffi à éveiller ma curiosité et à filer tout droit pour Brocéliande. J'y voyais une convergence entre écologie, spiritualité (mouvements conscients, CNV, etc.) et matérialité très concrète et pratique. Non seulement je ne fus pas déçu mais j'y ai découvert tout un concept et un champs de possibles : la "paillourte"... qui m'a tellement emballé que j'ai décidé d'en construire à mon tour. Il me serait trop long de tout résumer (allez donc plutôt découvrir!).Déjà, le nom de la "paillourte" peut être trompeur car dans sa version actuelle, maintes fois revue et améliorée par Gurun, je ne sais pas ce qu'il reste de la "yourte" si ce n'est la forme ronde car il s'agit véritablement d'une maison ronde en terre-paille (paille porteuse) et avec charpente réciproque que tout le monde peut réaliser pour quelques milliers d'euros voire moins selon les exigences de chacun, les éventuels matériaux de récupération, etc... Pour moi, on atteint donc des sommets où vont là aussi converger simplicité, esthétique, écologie, accessibilité technique et financière, et habitat sain. J'y vois une forme de révolution à plusieurs niveaux, écologiquement bien sûr mais aussi (et surtout) humainement : auto-construire et vivre en paillourte, c'est tout un cheminement, tout un déconditionnement qui s'opère en soi... sans pour autant tomber dans du minimalisme... mais plutôt dans des retrouvailles de ce qui est juste et bon pour soi.Il ne s'agit pas simplement de remplacer une forme par une autre, un concept par un autre, un matériau industriel par un matériau écologique et de repeindre le monde en vert, c'est tout un cheminement intérieur... Il y a là la recherche d'un équilibre qui se construit progressivement entre le "trop" et le "pas assez"... entre l'intérieur et l'extérieur... entre le beau et le pratique... une certaine mesure que je n'ai pas toujours ressenti dans les autres formes d'eco-construction que j'ai pu abordé. Et la paillourte reste qui plus est adaptable aux besoins de chacun, en réveillant la créativité nécessaire. Pour parfaire le tout, les 3 semaines où j'ai été présent sur le lieu, j'ai pu bénéficié chaque dimanche d'une journée de formation gratuite (pour les participants aux chantiers) sur des thématiques variées (charpente réciproque, autonomie énergétique, permaculture, etc.). La théorie suivi de l'expérience pratique, que peut-on espérer de mieux ?Un autre point qu'il me semble important de préciser, c'est que j'ai senti chez Gurun une ouverture qui déborde largement "l'écologie d'usage", en même temps qu'une rigueur et une structure qu'il me semble souvent manquer à beaucoup d'éco-lieux pour qu'ils puissent être enfin vus comme des alternatives possibles à la société actuelle. A noter aussi que j'ai été superbement accueilli par Delphine, vraiment comme à la maison, douce, gentille, tout en étant directe et sans artifices. Les enfants présents sur le lieu m'ont aussi énormément touché, ému et apporté à leur manière.Les échanges avec les voisins étaient toujours sympathiques et enrichissants, et ce, sur tous les plans : une belle diversité humaine qui est elle aussi un des points forts du lieu... sans parler des yourtes, des kerterres, des cabanes, des maisons en terre-paille, toitures en bardeaux, bref, de quoi faire aussi si vous vous intéressez de manière générale à l'auto-éco-construction !Un grand merci pour tout ça. Je vous embrasse bien fort et espère vous revoir très bientôt.Ludovic
Lire la suiteRéduire
16/09/2017
"Méticuleux, bienveillant et pédagogue."
Gurun est à mon avis un bon pédagogue: ses explications sont le fruits de ses expériences et de sa pratique de la communication bienveillante. Je me suis sentie rassurée sur ses chantiers et j'ai vraiment appris et amélioré ma technique, au point que je peux transmettre aujourd'hui. Son approche en conscience du corps m'inspire.
Lire la suiteRéduire
11/09/2017
"Dans le partage, la bienveillance..."
Gurun prend le temps et est hyper disponible. C'était une chouette rencontre pour nous, très riche !Il en faudrait plus des Gurun qui expérimentent et partagent...
27/08/2017
"Bienveillant et attentionné. "
Gurun est très sympathique. Il a réussi, malgres un emploi du temps bien garni, à nous transmettre son savoir dans la bonne humeur. Merci beaucoup, j'ai passé un chouette moment.
06/08/2017
"Accueillant, souriant, bienveillant, pédagogue, sécurisant..."
Je suis arrivé quand la charpente était posée, le toit commencé... Alors Gurun a pris le temps de tout m'expliquer: le passé du chantier, de me montrer les étapes, de partager ses méthodes. Puis il m'a montré comment travailler avec les bottes et la barbotine. On a fini le toit, alors il a aussi commencé à partager avec moi les étapes suivantes. à chaque question, il a pris le temps de répondre, si bien que je repars avec une vision bien plus précise de la terre paille. Voila pour l'aspect technique. Au niveau humain..... accrochez vous à vos bretelles si vous allez là bas, vous risquez de décoller.... C'est une expérience pleine et entière d'une écologie sincère, bienveillante, humaniste, pleine de bon sens et bien les pieds sur terre. Les habitants du lieu sont tous pleins de surprises, Chaque moment avec eux est comme une ballade en forêt, une sieste dans un pré fleuri.... j'en dis pas plus mais j'en pense pas moins...
Lire la suiteRéduire

Une suggestion ? contactez l'équipe Twiza !

Vous devez remplir les champs obligatoires