Denis F. sur son chantier Isolation par l'intérieur en...

Adh

A l'intérieur, on a démoli un plancher et les cloisons de tous les étages, fait le ragréage d'un des planchers en terre-paille, et un peu de gros œuvre à la chaux (pour agrandir les ouvertures essentiellement), changé les menuiseries (presque toutes), modifié l'électricité, monté les...Afficher la suite A l'intérieur, on a démoli un plancher et les cloisons de tous les étages, fait le ragréage d'un des planchers en terre-paille, et un peu de gros œuvre à la chaux (pour agrandir les ouvertures essentiellement), changé les menuiseries (presque toutes), modifié l'électricité, monté les ossatures bois pour recevoir l'isolation projetée en terre-chanvre, piqueté tous les murs...
Ca avance !

On a besoin de coup de mains pour la prochaine étape cruciale : l'isolation en terre-chanvre projetée, la semaine du 15 au 19 avril.

C'est une technique vraiment intéressante pour isoler par l'intérieur le bâtiment ancien :
- s'adapte aux murs tordus
- en assurant la continuité capillaire des murs anciens (et leur séchage)
- en conservant la contribution de l'inertie des murs au confort d'été
- en divisant par 4 le temps de mise en œuvre par rapport à la technique du terre-paille banché (8m3/jr au lieu de 2m3/jr)
- en apportant beaucoup moins d'eau sur les murs (séchage avant enduit réduit à 1 mois au lieu de >3mois pour 15cm d'épaisseur)
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?