Maison ossature bois

Gestion du projet

#REF000198  -  Saint-Sulpice-la-Forêt, Ille-et-Vilaine (35)  -  2017

Le projet de maison individuelle s'inscrit dans un lotissement situé aux abords d'un jardin familial dans un village de la périphérie rennaise. Le projet se développe selon deux axes :  le désir de vivre dans un espace bioclimatique, quasi autonome et écologique, soucieux de l'environnement et de respect de l'autre dans ses dimensions sociales et politiques (économie de la construction, système de production des matériaux...), et celui d'accueillir, tout en préservant des espaces retranchés, intimes. La maison est largement ouverte sur sa façade sud quand le nord, en limite séparative est quasi aveugle. Le rez-de-chaussée s'articule selon un axe ouest/est. L'entré dans le volume de la maison se fait à l'ouest par un dégagement avec placards, wc, et buanderie. De là, on accède à la pièce de vie centrale dans laquelle se tient une grande table capable de recevoir un nombre important de convives. A l'ouest, se situe la cuisine, largement ensoleillée grâce à une façade sur jardin pour le moins très vitrée ; à l'est, un petit salon sert tout à tour de chambre d'amis et de salle de projection vidéo. Deux escaliers permettent d'accéder à l'étage, divisé en deux volumes non communicants. Cette configuration distingue l'espace adulte, de l'espace enfants : chacun ayant salles de douches et wc. Un escalier en colimaçon mène à un petit pallier côté adulte très ensoleillé. On peut s'y retirer pour un moment de lecture par exemple ; puis un dégagement/dressing dessert chambre, bureau et salle de douche. La construction est une construction en ossature bois douglas. Elle est isolée en ouate de cellulose, bardée en lames de châtaignier brut de pays à joints creux. Les parements intérieurs sont traités en BA 13, volige pin et OSB. Les menuiseries extérieures sont mixtes (bois/aluminium). La couverture est en zinc naturel non traité. Ce matériau permet d'avoir une faible pente et d'optimiser au maximum le volume habité sur le plan de l'enveloppe et de fait du budget. Un volume complémentaire a été ajouté au volume principal afin de poser les panneaux solaires nécessaires au CESI. Une VMC hygro B ventile l'ensemble du volume habité. La maison est équipé d'un insert muni de deux gaines d'air chaud, une par volume de l'étage. Des stores non tirés sur les photos, permettent de protéger des rayons du soleil afin d'éviter des surchauffes éventuelles. Un sol de terre cuite et des cloisons en BTC (briques de terre crue) offrent une forte capacité d'inertie thermique à la maison, ce qui procurera au volume habité chaleur en hiver et fraîcheur en été.

Cette référence est proposée par :

Bio sève habitat

Architecte

Rennes, Ille-et-Vilaine

Découvrez les autres références de ce professionnel

Maison individuelle

Maison individuelle

Guichen, Ille-et-Vilaine (35)  -  2011
Maison ossature bois/Béton de chanvre

Maison ossature bois/Béton de chanvre

Saint-Grégoire, Ille-et-Vilaine (35)  -  2014
Maison de vacances

Maison de vacances

Saint-Cast-le-Guildo, Côtes-d'Armor (22)  -  2011