Autoconstruction d'une rampe d'accès PMR

Actualités (9)

RichardetCorinne R. sur son chantier Autoconstruction d'une rampe d'accès...

CA Y EST !! En primeur-photos : la grande rampe PMR aboutie cet après-midi même, et pour mémo la rampe d'accès à la grande salle qui nous a permis un 'galop' d'essai préalable.
N.B. du fait du confinement, la corde marine qui constituera la double lisse entre les poteaux n'est pas...
Afficher la suite CA Y EST !! En primeur-photos : la grande rampe PMR aboutie cet après-midi même, et pour mémo la rampe d'accès à la grande salle qui nous a permis un 'galop' d'essai préalable.
N.B. du fait du confinement, la corde marine qui constituera la double lisse entre les poteaux n'est pas accessible aujourd'hui.
Elle est simulée par la ficelle bleue agricole visible sur les photos

Merciements de tout coeur

à Philippe pour son conseil ,
à Méline qui a lancé la collaboration ce 14 mars (rapidement freinée par l'actualité sanitaire) ,
à Corinne, compagne de chaque jour qui a co-oeuvré avec application à et attentions, et m'a supporté au propre et figuré,
à Robin, fils cadet, pour les "gros bras" à la frappe des poteaux,
à moi-même ( pour la vision, l'opiniâtreté à respecter règlementation et recommandations d'accessibilité-sécurité, et pour l'endurance créative),
aux arbres que nous avons utilisé pour créer cet ouvrage , au soleil qui depuis un mois jour pour jour nous a réchauffé au cours des heures d'activités...

Comme pour les voies d'escalade: ce fut 2 belles "premières" d'envergure, Yes! ( à noter les découpes en hauteur des 2 pans de toiture du chalet pour respecter la hauteur de passage !)
Joie. Joie du travail réalisé et de pouvoir désormais accueillir Tous.tes dans l'Ecolieu.
Remarque: Qq éléments sont à programmer pour 'coller' pleinement aux dispositions/recommandations "Accessibilité des Etablissements Récevant du Public" (E.R.P. type 5 ) :
> Signalisation + Eclairage ( solaire, s'il vous plait !) pour l'escalier et le cheminement et par ailleurs enfin finalisation des installations toilettes et douche , préalablement anticipées .


Suis joyeux d'avoir partagé ceci avec toi.
Si je peux être utile par l'expérience acquise , je serais ravi d'échanger .
Bien à toi
Fin de transmission pour ce chantier, d'autres nous attendent ..
Richard

RichardetCorinne R. sur son chantier Autoconstruction d'une rampe d'accès...

Fruit de ce week-end de labeur :
>> la structure de la grande rampe associée à la volée de 3 marches .
Remarque : ces escaliers réalisés à partir des bons conseils de Philippe, mon frère de coeur et menuisier reconverti depuis.

La structure de lambourdes et la plateforme devant la...
Afficher la suite Fruit de ce week-end de labeur :
>> la structure de la grande rampe associée à la volée de 3 marches .
Remarque : ces escaliers réalisés à partir des bons conseils de Philippe, mon frère de coeur et menuisier reconverti depuis.

La structure de lambourdes et la plateforme devant la cuisine commune est sur un même plan horizontal à 0,45cm du sol (quel beau challenge sur 12 m de longueur environ !!! ), complété par un plan incliné (de pente 3,7% = 16,5 cm de dénivelé 'compensé' sur 4,5 mètres) pour descendre de la cuisine au chalet , et les qq cm (3-4cm) de dénivelé pour descendre du parking au chalet.

Cet ensemble va recevoir dans la semaine les lames de terrasse de cheminement soit en 1,2 m de large ou 0,9 m* sur qq métres, et au passage de l’arbre en particulier(!).

Des poteaux-supports pour créer les ‘mains courantes’ et garde-corps (jusqu’à de hauteur de 1m) concrétisés par des cordes "marine", un poteau sur support-métal en haut des escaliers, les croûtes de douglas "allongées" qui vont créer les bordures anti-chutes ( Cf photos de la rampe de la 'grande salle' ci-avant) et la signalisation du cheminement au sol sous la forme d’une petite largeur de goudron très légèrement rugueux viendront rapidement valider l'accessibilité/sécurisation complète de l'ouvrage.

Mention spéciale pour la réalisation des 2-3 marches d'escaliers.
Caractéristiques : largeur d'escalier de 1,2m ; 15 cm de hauteur de marche; giron de 28 cm ; épaisseur de 7-8 cm des 2 dosses (croûtes) de douglas spécialement choisies et fixées aux montants latéraux de 1,1m x 0,2m x 5 cm aux contours adoucis ; contremarches contrastées pour la premiére et la dernière. ( main.s courante.s à venir)
... Bref tout cela pour dire : une vraie joie vraiment pour cette création, malgré la complexité de cette premiére fois...

*ce qui est acceptable à la lecture les normes PMR dont les prescriptions nous ont guidées tout au long de l'élaboration/construction de ce projet.

Bon-finement actif
Richard Corinne
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Au sein du projet d'Ecolieu que nous portons , l'accès à nos ami.e.s porteurs de handicapent ne saurait être un frein à leur accueil et aux temps partagés .
Aussi , grâce à l'achat des matériaux ( poteaux , goudron de pin , lambourdes, lames de terrasse et visserie) financés par la participation libre et consciente des personnes qui sont venues sur le site depuis 6 mois , il nous reste à construire la partie aérienne de 2 rampes ( 1 petite de 6 métres et 1 plus longue de 20 m )

Professionnel de santé , j'ai eu à me pencher en détails sur la réglementation plus exigeante depuis 2013-2017 pour obtenir lors de la création d'un cabinet l'attestation d'accessibilité .
Ici la démarche est pro-active dans plusieurs secteurs : aménagement d'un chalet-douche , WC PMR et donc rampes d'accés. Nous pourrons nous pencher sur les points clés de cette réglementation appliquée au site

Principes techniques pour la rampe :
Rampe PMR , répondant aux normes correspondant aux ERP de type 5
sur plot-plots ( diam 90mm) classe 4, plantés à 0,6-0,65m, enduits de gondron de pin sec
Avant-trous forés à l'aide d'une tariére.
Densité : Tous les 1,5 m pour 3 rangées sauf paliers ( 5 plots) , DEJA REALISE .
Les lames de terrasse ( ép: 22 mm ) reposent visées sur des lambourdes longitudinales (45 x90) fixées par vis sur les "têtes" de plots.
[Lire la suite][Réduire]

Photos (210)

Témoignages (5)

07/04/2021
"Accueil et partage"
Un tres joli projet ! Cadre doux et bienveillant pour apprendre et mettre la "main a la pâte" dans la joie et la simplicité. Encore merci pour ce court mais riche instant de partage. Om shanti !
Participant - 2 jours - Sur ce chantier
15/02/2021
"Un chantier riche en émotions"
Rien à redire sur les techniques employées et l'instructif de ce chantier paillourte. Chapeau.En revanche, je déplore que les porteurs de projet n'aient pas expérimenté le bénévolat avant de mener leur propre projet. Les bénévoles n'étaient pas nourris, les amplitudes de travail trop importantes à mon goût (6j/7j) et surtout... l'accès aux techniques constructives nécessaires pour la réalisation du chantier était payant, à la charge des bénévoles eux-mêmes, sous forme de "journées de formation". Or payer 50€ à chaque nouvelle étape de la construction (soit 3 fois en trois semaines) pour utiliser ces mêmes savoirs de manière totalement bénévole, sans le couvert, me parait s'éloigner de l'état d'esprit des chantiers participatifs, et de la notion d'échange à DOUBLE SENS.Tout cela a débouché sur des échanges oraux constructifs et très intéressants entre les bénévoles et les porteurs de projet durant le mois d'août. Tous ces points ont étés soulevés par le groupe d'une dizaine de bénévoles. Je déplore le départ prématuré d'un grand nombre d'entre nous, suite à des difficultés à faire entendre notre point de vue.J'ai beaucoup appris humainement et j'admire encore aujourd'hui la tolérance dont chacun à su faire preuve.Je pense que ce n'est pas aux bénévoles de financer la transmission des techniques du professionnel encadrant (Gurun), mais que la transmission des savoir-faire est un dû en échange de la sueur des volontaires. De plus, cette sueur engendre une dépense énergétique qui se doit d'être compensée par les porteurs de projet également. Financer dix paires de bras pour construire vaut au moins 20 fois plus cher que d'offrir au moins une partie de la nourriture nécessaire pour compenser l'effort fourni par des bénévoles motivés.Je suis désormais convaincu qu'il faut avoir vécu le chantier participatif comme bénévole pour que cela devienne une évidence. Etape indispensable à mes yeux avant de porter un projet qui emploie des bénévoles.Je tiens à remercier Richard et Corinne d'avoir ouvert leur chantier, car la paillourte est un modèle constructif que j'admire.En espérant que ma franchise soit accueillie positivement et constructivement. Je pense que ce message n'a rien de surprenant pour ceux qui étaient présents sur cette période d'aout.
Lire la suiteRéduire
19/10/2020
"Bienveillance et partage "
Très belle expérience (1er chantier participatif pour ma part !) en compagnie de Corinne et Richard. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne sont pas du tout avares d'explication et prennent beaucoup de plaisir a transmettre tout ce qu'ils ont pu apprendre lors de la construction de la paillourte. Un superbe weekend dans un lieu rempli de belles énergies ! Merci encore et a très bientôt
Lire la suiteRéduire
16/07/2020
"Viva la paillourte"
encore une fois un chantier très instructif et agréable avec une équipe sympa, détendu et jovial.merci de votre accueil a très bientôt
02/03/2020
"une très bonne ambiance"
un moment agréable de partage et de rire,même avec ce magnifique temps de février et les 15 cm de gadoue ;). chantier très instructif. merci pour votre accueil et à très bientôt pour la suite.
Lire la suiteRéduire

Professionnels

Il n'y a pas encore de professionnel engagé sur ce projet