Portes ouvertes partout en France jusqu'au 20 juin Voir ici

Autoconstruction participative d'une paillourte
S'abonnerContacter l'hôte

Contacter l'hôte

Tu te lances ? Bravo, c’est une expérience inoubliable qui t'attend !

Il te faut d'abord rejoindre le réseau car c’est ce qui lui permet d’exister. Les coordonnées de l’hôte sont réservées aux membres.

Rejoins-nous !
Tu te demandes peut-être pourquoi payer pour Twiza ? Voici notre réponse.

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (60)

RichardetCorinne R. sur son chantier Autoconstruction participative d'une...

Adh


Titre: « Trouver une fin à ce qui a été entrepris »

Pardi ! depuis l'hiver 2019, l’effort - s’il a été mené et partagé avec plaisir - est long pour aboutir à notre pleine Vision.
Et joie ! , nous en sommes à réaliser les ultimes chantiers de détail ( ou pas de détail,...
Afficher la suite
Titre: « Trouver une fin à ce qui a été entrepris »

Pardi ! depuis l'hiver 2019, l’effort - s’il a été mené et partagé avec plaisir - est long pour aboutir à notre pleine Vision.
Et joie ! , nous en sommes à réaliser les ultimes chantiers de détail ( ou pas de détail, en fait!):
_ Finition du sol : 4ème couche en terre-paillette-œufs et huile de lin//tomettes; le tout, une fois sec, sera protégé par l’application d’huile dure.
_ Finition de volige de toit ( pourtour de 'skydôme' et planches de rives) avant la pose de la bâche, intégration des champignons de ventilation de lames d’air, sans oublier la réservation technique pour le passage du tuyau de fumées.
_Enduit de finition extérieur terre/sable/bouse de vache!
_Colorisation décorative : arbre et autres créations

Bien à toi

RichardetCorinne R. sur son chantier Autoconstruction participative d'une...

Adh

Bonification en vue de la saison Hiver : la pré-installation du passage de conduit de fumées de poêle au travers du toit ( =solin 5-30° pour tuyau double peau) en respectant une bonne 'distance au feu' et la mise en oeuvre d'isolant ignifuge . Probant et rassurant !

RichardetCorinne R. sur son chantier Autoconstruction participative d'une...

Adh

Actu en toiture

Après pas mal de questionnements , l‘inspiration est venue pour le ‘traitement’ de « l’encolure » ou "col roulé (= au plafond, la partie verticale entre le dessous de la ‘platine’ de skydôme et le cercle des perches). Nous avons opté pour la fixation de...
Afficher la suite Actu en toiture

Après pas mal de questionnements , l‘inspiration est venue pour le ‘traitement’ de « l’encolure » ou "col roulé (= au plafond, la partie verticale entre le dessous de la ‘platine’ de skydôme et le cercle des perches). Nous avons opté pour la fixation de grillage + canisse pour contenir d’un côté le terre-paille d’isolation et, sur la face visible, servir de support à un terre-paille , et une finition à l’enduit décoratif coloré. ( plan photos couche par couche de mise en place)

Cet anneau bleu, inédit, aérien, est une belle sensation.
Namaste
Benjamin F. C'est magnifique ce bleu .. Le ciel est à l'intérieur de la paillourte !
RichardetCorinne R. Oui magnifique , rélié et organique à souhait..
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Mise à jour du 15/3/21

L'implantation de l’écolieu se fait depuis 2 ans désormais en quasi autonomie énergétique.
Nous avançons depuis Fév 20 « dans » l’auto-écoconstruction d’un habitat en rond « paillourte » , soutenu par l’expertise de Gurun , et qui mi-2021 se substituera à la yourte, elle-même devenant habitat familial, amical, événementiel.. !

La paillourte en murs paille-porteuse /charpente réciproque / enduits et dalle en terre crue est une aventure partagée : novice intéressé-e, en recherche d’une voie d’orientation, bientôt porteur-se de projet concret, bâtisseur.se en herbe ou en transition pro , futur accompagnateur-rice d’éco-chantier se sont avancés..

Ce chantier est/a été l’occasion d’expérimenter, d’acquérir des savoir-faire ‘low-tech’, avec des matériaux locaux, bio-sourcés au maximum pour un habitat confort et doux. Et de nouveaux projets émergent: plateforme-support d'un zome, atelier de stockage des installations d'autonomie énergétique,..

A la suite de qq mois de préparatifs, 2020 a vu ‘naitre’ la « paillourte » dans sa structure murs, toiture et couches premières couches d’enduits terre-paille, dont celles de la dalle en terre-paille-tomettes.


PHASE 2021 : ENDUITS multiples– FINITION TOITURE , sur WEEK_END

Les matériaux disponibles sur le site ( terre d'argile, paille, eau) sont économiques, écologiques (bilan énergétique très favorable), laissent respirer les murs et absorbent l'humidité, a priori facile à apprendre et à appliquer, agréables au toucher et 100% recyclables, bref presque que des qualités si ce n'est qu'ils demandent une mise en oeuvre attentive. Aussi, nous avons choisi de créer un « plancher », une dalle de terre mêlée à la paille préparée.


Date à venir : mars 2021

Comme instauré sur ce site, nous illustrerons l'avancement à chaque étape, en apportant des précisions le cas échéant au calendrier.


Détails supplémentaires :
Il te faudra une assurance responsabilité civile à jour ET pour les accidents liés au chantier non couverts par la responsabilité civile (puisque pas de responsable) nous vous conseillons d'adhérer à Twiza pour bénéficier de l'assurance individuelle accident
[Lire la suite][Réduire]

Photos (197)

Témoignages (5)

07/04/2021
"Accueil et partage"
Un tres joli projet ! Cadre doux et bienveillant pour apprendre et mettre la "main a la pâte" dans la joie et la simplicité. Encore merci pour ce court mais riche instant de partage. Om shanti !
15/02/2021
"Un chantier riche en émotions"
Rien à redire sur les techniques employées et l'instructif de ce chantier paillourte. Chapeau.En revanche, je déplore que les porteurs de projet n'aient pas expérimenté le bénévolat avant de mener leur propre projet. Les bénévoles n'étaient pas nourris, les amplitudes de travail trop importantes à mon goût (6j/7j) et surtout... l'accès aux techniques constructives nécessaires pour la réalisation du chantier était payant, à la charge des bénévoles eux-mêmes, sous forme de "journées de formation". Or payer 50€ à chaque nouvelle étape de la construction (soit 3 fois en trois semaines) pour utiliser ces mêmes savoirs de manière totalement bénévole, sans le couvert, me parait s'éloigner de l'état d'esprit des chantiers participatifs, et de la notion d'échange à DOUBLE SENS.Tout cela a débouché sur des échanges oraux constructifs et très intéressants entre les bénévoles et les porteurs de projet durant le mois d'août. Tous ces points ont étés soulevés par le groupe d'une dizaine de bénévoles. Je déplore le départ prématuré d'un grand nombre d'entre nous, suite à des difficultés à faire entendre notre point de vue.J'ai beaucoup appris humainement et j'admire encore aujourd'hui la tolérance dont chacun à su faire preuve.Je pense que ce n'est pas aux bénévoles de financer la transmission des techniques du professionnel encadrant (Gurun), mais que la transmission des savoir-faire est un dû en échange de la sueur des volontaires. De plus, cette sueur engendre une dépense énergétique qui se doit d'être compensée par les porteurs de projet également. Financer dix paires de bras pour construire vaut au moins 20 fois plus cher que d'offrir au moins une partie de la nourriture nécessaire pour compenser l'effort fourni par des bénévoles motivés.Je suis désormais convaincu qu'il faut avoir vécu le chantier participatif comme bénévole pour que cela devienne une évidence. Etape indispensable à mes yeux avant de porter un projet qui emploie des bénévoles.Je tiens à remercier Richard et Corinne d'avoir ouvert leur chantier, car la paillourte est un modèle constructif que j'admire.En espérant que ma franchise soit accueillie positivement et constructivement. Je pense que ce message n'a rien de surprenant pour ceux qui étaient présents sur cette période d'aout.
Lire la suiteRéduire
Participant - 21 jours - Sur ce chantier
19/10/2020
"Bienveillance et partage "
Très belle expérience (1er chantier participatif pour ma part !) en compagnie de Corinne et Richard. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne sont pas du tout avares d'explication et prennent beaucoup de plaisir a transmettre tout ce qu'ils ont pu apprendre lors de la construction de la paillourte. Un superbe weekend dans un lieu rempli de belles énergies ! Merci encore et a très bientôt
Lire la suiteRéduire
Participant - 2 jours - Sur ce chantier
16/07/2020
"Viva la paillourte"
encore une fois un chantier très instructif et agréable avec une équipe sympa, détendu et jovial.merci de votre accueil a très bientôt
Participant - 4 jours - Sur ce chantier
02/03/2020
"une très bonne ambiance"
un moment agréable de partage et de rire,même avec ce magnifique temps de février et les 15 cm de gadoue ;). chantier très instructif. merci pour votre accueil et à très bientôt pour la suite.
Lire la suiteRéduire
Participant - 4 jours - Sur ce chantier

Professionnels (1)

Liste des professionnels engagés dans ce projet

Gurun Manrot

Aide à la construction de votre habitat écologique

Concoret (56)
gurun.manrot@gmail.com
07 86 80 92 16