La Maison en paille - Technique du G.R.E.B.

1/ Histoire :

La Technique du GREB est une méthode de construction en bottes de paille qui consiste à construire une double ossature légère en bois afin d'y installer les ballots et assurer le contreventement avec un mortier léger coulé en banchage.

Le Groupe de Recherches Écologiques de la Batture (G.R.E.B.) est un projet d'écohameau agricole situé au Canada (Québec). Fondé en 1990, il a comme vocation, dans un contexte rural et nordique, la recherche, l'éducation et l'expérimentation d'un mode de vie écologique.

En 1994, Patrick Dery intègre le projet du GREB et deux ans plus tard, il construit une petite habitation écologique isolée en ballots de paille et alimentée à l'énergie solaire. C'est la première habitation de ce genre construite au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Cette technologie d'habitation écologique mise au point par Patrick Déry, avec la collaboration de Martin Simard, a reçu en 2002 le prix Efficacité énergétique de la Chambre de commerce de La Baie.

 

2/ Procédé technique :

Le GREB, technique en ossature bois et remplissage paille, est conseillé pour les autoconstructeurs pour sa facilité de mise en œuvre. Le dessin bioclimatique du projet est performant car il permet d’emmagasiner les calories du soleil en hiver, grâce au mur en terre pisé derrière les baies vitrées au sud. Son encaissement au nord protège, quant à lui, du froid et de l’humidité et permet de rafraîchir la maison en été.

 

3/ Le projet :

Cette maison, sur les rives de la Vienne, orientée plein sud, est l’exemple d’une collaboration familiale réussie. Le fils architecte, le père et la mère ont réalisé ensemble ce projet de résidence principale bioclimatique en autoconstruction.

 

Un fort dénivelé vers le sud permet d’encaisser la façade nord du bâtiment dans le talus et de créer, en continuité direct avec le terrain, une toiture végétalisée.

 

a/ Vue d'ensemble

Matériaux : Bois, paille, ciment, terre

Technique : GREB

Livraison : 2019

Durée chantier :

Surface habitable : 100 m²

Coût travaux : 125 000 euros

maison-greb-ada-twiza-Axo12

 

 

b/ Caractéristiques de la bauge coffrée :

maison-greb-ada-twiza-Axo11

 

 

c/ Coupe transversale nord-sud du projet en bauge

07.GREB-Coupe-Legende

 

 

4/ Le chantier :

01. Maquette de recherche réalisée par l’architecte Tristan Gaboriau.

L’autoconstruction de la maison d’Olivier Gaboriau a été accompagnée par son fils et architecte Tristan ainsi que son associé Victor Maréchal

 

06-Maison-GREB-Twiza-01

 


02. Strate par strate, le mur de soutènement en béton de ciment coffré permet d’inscrire le projet dans le dénivelé du terrain.

Cette technique s’est avérée longue et pénible à mettre en oeuvre.

 

06-Maison-GREB-Twiza-02

 


03. Au nord, le mur de soutènement en béton de ciment coulé, au sud les paroies vitrées et au milieu un espace tampon qui régule la température de la maison

Ce garage / atelier permet de gérer les écarts de température trop importants entre extérieur et intérieur.


06-Maison-GREB-Twiza-03

 


04. La technique Greb est adaptée aux autoconstructeurs car elle est facile à mettre en oeuvre.

La paille est un excellent isolant, facile à mettre en oeuvre et qui coûte très peu cher.


06-Maison-GREB-Twiza-04

 


05. Maison en ossature bois et remplissage paille qui s’inscrit avec discrétion et élégance dans le paysage.

Ce projet démontre qu’il est possible de créer des architectures contemporaines avec des matériaux naturels.


06-Maison-GREB-Twiza-05

 


06. Mur en pisé derrière les baies vitrées.

Le pisé est une technique de construction avec de la terre crue compactée. Véritable radiateur naturel il permet de stocker des calories en journée pour les restituer le soir.


06-Maison-GREB-Twiza-06

 

 

5/ Impact écologique :

 

Fin de vie :

 

 

Transport :

 

 

Mise en oeuvre :

 

 

Transformation :

 

 

6/ Commentaires :

 

 

 

 

Cette étude a été réalisée par Mathis Rager, Emmanuel Stern et Raphaël Walter du collectif Anatomie d'architecture dans le cadre du projet du Tour de France des maisons écologiques.