Gestion du projet

Projet habitat : gestion du projet

Au sein de la communauté Twiza nous pensons que sur le plan personnel, ton chemin doit être aussi nourrissant et satisfaisant que ta destination. Cet idéal se construit avec pragmatisme et ce volet « gestion du projet » t’offre des outils pour y accéder.

Ton projet d’habitat est donc avant tout « un projet » et doit être abordé comme tel. La gestion de projet est le règne de la rigueur au service de l’efficacité. Ces mots peuvent te sembler froid car ils ont souvent été privatisés par des intérêts individuels. Mais en réalité ils sont de véritables outils, au même titre qu’une scie ou un marteau, pour arriver à tes fins dans des conditions de sécurité et de confort.

Voici un panel non exhaustif des premières étapes à aborder pour la bonne gestion de ton projet d’habitat :

Anticiper, c’est économiser du temps, de l’argent mais aussi s’économiser personnellement

La conception et la préparation de ton projet en amont sont absolument essentielles. Et oui… car un chantier bien conçu et bien préparé est à moitié fait ! C’est donc véritablement le temps de la réflexion et de la décision.

Malheureusement cette phase est bien souvent négligée car considérée comme trop abstraite et non productive. Or les porteurs de projet témoignent de manière unanime à ce sujet : quand vient le temps de l’action et de la mise en oeuvre, toutes les décisions qui n’ont pas été anticipées alourdissent la charge de travail…

Plus précisément elles désorganisent ton chantier et te coûtent plus chères que si elles avaient été réglées en temps voulu. Des tracas dont tu te passerais bien le long de ce parcours déjà usant et coûteux…

Faire ce qu’il faut, quand il faut, comme il faut

Pendant ton chantier et jusqu’à sa réception, il s’agit de mettre en oeuvre tes plans avec efficacité. C’est majoritairement le temps de l’action.

Bien entendu, il ne s’agit pas ici de radicaliser cette approche, car il y a toujours des allers-retours entre réflexion et action, des imprévus, ou bien même parfois des opportunités.

L’intérêt pour toi d’anticiper au maximum est justement de pouvoir garder de la disponibilité intellectuelle pour appréhender sereinement ces imprévus et/ou opportunités. Ainsi tu n’auras pas l’esprit surchargé par des aspects qui auraient pu être anticipés.

Se faire accompagner pour la gestion du projet

On a souvent plus de mal à payer pour un service, c’est normal et humain. En effet la prestation intellectuelle est immatérielle et impalpable. Il est donc plus difficile d’en percevoir sa valeur.

Mais pour toutes les raisons évoquées précédemment, cette situation est bien dommageable… Car pour la plupart d’entre eux, les porteurs de projets apprennent en faisant. C’est une perspective assez intéressante et qui a son charme, malheureusement elle résiste mal à l’ampleur d’un projet d’habitat.

On apprend aussi en se faisant accompagner, mais plus vite et mieux. On dit bien souvent que c’est au travers des erreurs que l’on apprend réellement. Et bien ne t’inquiète pas, même en te faisant accompagner sur un projet d’ampleur, tu auras tout de même ton lot de surprises et d’imprévus…

Enfin, il y a un double enjeu dans l’accompagnement : réduire la pénibilité et augmenter la sécurité. Ceci avec toujours le même objectif : arriver à tes fins, mais pas au prix de douleurs inutiles. Ton projet peut rester une aventure personnelle et humaine agréable, plutôt qu’un chemin de pénitence…

Enfin pour rappel, voici les étapes importantes de ta première phase de gestion de projet :

Renforce ton engagement dans la promotion de l'habitat sain et du participatif : deviens membre actif·ve(En savoir plus)
+