Restaurer les douves du château de Placard
S'abonnerContacter l'hôte

Contacter l'hôte

Tu te lances ? Bravo, c’est une expérience inoubliable qui t'attend !

Il te faut d'abord rejoindre le réseau car c’est ce qui lui permet d’exister. Les coordonnées de l’hôte sont réservées aux membres.

Rejoins-nous !
Tu te demandes peut-être pourquoi payer pour Twiza ? Voici notre réponse.

M'engager sur ce chantier

Votre demande de participation a bien été envoyée ! Vous recevrez la réponse de l'organisateur par mail.

Du *  au * 
En cliquant sur "Je m'engage sur ce chantier", j’accepte la charte des chantiers participatifs

Actualités (9)

Quentin D. sur son chantier Restaurer les douves du château de...

Adh

La semaine avec Stéphan s’est bien déroulée : nous avons commencé à extraire la terre de remblais et dégagé une niche maçonnée (photos). Mais le passage semble avoir été rebouché et nous n’avons pas retrouvé au sol la canalisation d’à côté. Le passage d’un.e architecte...Afficher la suite La semaine avec Stéphan s’est bien déroulée : nous avons commencé à extraire la terre de remblais et dégagé une niche maçonnée (photos). Mais le passage semble avoir été rebouché et nous n’avons pas retrouvé au sol la canalisation d’à côté. Le passage d’un.e architecte aiderait à comprendre la structure que nous avons mise au jour.

Quentin D. sur son chantier Restaurer les douves du château de...

Adh

Le chantier reprend ce mois-ci avec le dégagement du souterrain qui part de la cave et mène aux fossés. Au programme : enlèvement des gravats, de la terre et coups de pioche ! Que va-t-on trouver au bout du tunnel ? Voyez les photos.
M.G
Martine G. Joyeuse Année...2022
Quel date ?

Quentin D. sur son chantier Restaurer les douves du château de...

Adh

La restauration des douves commence à porter ses fruits : les fossés sont désormais pleins d’eau toute l’année, et un couple de ragondins y a élu domicile. La faune du grand Morin repeuple progressivement le parc du château. À quand le come back de la rainette et des salamandres ?
Suppression d'un message
Souhaitez-vous vraiment supprimer ce message ?

Description

Le château de Placard, ancienne demeure médiévale bâtie par des vassaux des Comtes de Champagne et de Brie aux XIIème et XIIIème siècles, est entouré de fossés, canaux, d'une source et d'un vivier à poissons qui ont été décrits dans le roman de Charles Sorel intitulé "la Solitude ou l'amour philosophique de Cléomède" publié au XVIIème siècle. Le château a été remanié au XVIIIème siècle par l’architecte du théâtre de Metz, Roland le Virloys, et le système hydraulique du château a été modernisé à cette occasion. Autrefois empierrés et alimentés par la source, les fossés sont traversés par un pont dormant sur lequel se trouvait une arche en pierre, dont les pierres sont actuellement tombées dedans. Le vivier à poissons est fermé par une écluse qu'il s'agit de rendre étanche à nouveau pour permettre la réintroduction de carpes koï d'agrément et de variétés locales de poissons dans le bassin, et de recréer l'écosystème de cette zone humide, située dans la vallée du Grand Morin (Marne, 51).
[Lire la suite][Réduire]

Photos (55)

Témoignages

Professionnels

Il n'y a pas encore de professionnel engagé sur ce projet