Le réseau de l’habitat sain - en savoir plus

Les chantiers participatifs

Twiza > Les dossiers > Chantier participatif

 

Lors de l'exécution des travaux, que ce soit en neuf ou en rénovation, il est possible d'organiser des chantiers participatifs.

 

Mais au fait, c'est quoi un chantier participatif ?

1. Définition d'un chantier participatif sur Twiza

Sur TWIZA un chantier participatif c’est : 

  • une activité du domaine privé, à vocation non commerciale,
  • sur le thème de l'habitat : petits ou gros chantier, pour la maison ou le jardin
  • dans un lieu où l’on trouve un organisateur, des participants et parfois un accompagnateur professionnel.

 

Les participants agissent de façon désintéressée et sans rémunération. Ils sont volontaires et ne sont soumis à aucune relation de subordination hiérarchique ni obligation de résultat. 

 

Pour en savoir plus sur les projets visibles sur Twiza, consultez la charte des chantiers participatifs sur Twiza.

 

2. Chantier participatif ponctuel

Un chantier ponctuel est un chantier défini dans le temps (de 1 à 15 jours généralement) pour avancer sur un aspect bien défini d'un projet (ex : cloisons intérieures, pose de bottes de paille, BTC, etc.).

Il constitue une étape du projet, ça peut être l'occasion d'accueillir un grand nombre de bénévoles sur quelques jours.

 

3. Chantier participatif ouvert

Chantier sur lequel les participant-e-s sont accueilli-e-s à la demande et au cas par cas : en fonction des demandes, de l'état d’avancement du chantier, des moyens de l'organisateurs (outils, places d’hébergement, disponibilités, etc.) et de ses envies (aucune obligation d'accueil !).

Les chantiers ouverts sont souvent limités à 2 ou 3 personnes en simultané. On se rapproche là du schéma d’accueil du WWOOFing par exemple.

 

 

Et alors, comment je l'aborde ?

Clique sur les liens des titres pour accéder à chaque page

 

1. Lis la Charte des chantiers participatifs

La charte des chantiers participatifs sur Twiza te donnera plus d'information sur le cadre des chantiers et les engagements de chacun.

C'est une page essentielle à lire, que tu veuilles organiser un chantier ou simplement y participer.

 

2. Consulte les bases pour être bénévole sur un chantier participatif

Tu souhaites t'investir sur un chantier participatif ? Que tu sois bricoleur expérimenté ou que tu n'ai jamais touché à un marteau, c'est possible !

Sur Twiza, tu peux contacter des organisateurs pour participer à leur chantier, et découvrir et apprendre des techniques de construction ou rénovation écologique en mettant les mains à la pâte.

NB : les organisateurs·trices qui t'accueilleront préparent ton arrivée en amont, si tu as validé ta participation c'est important pour eux que tu ne la remette pas en cause au dernier moment ! Et si vraiment tu as un empêchement, prends au moins le temps de les appeler pour qu'ils ne s'inquiètent pas :)

Pour te préparer, nous avons synthétisé les conseils du réseau sur la page mise en lien dans le titre.

 

3. Regarde comment accueillir des bénévoles sur un chantier participatif

Accueillir des bénévoles sur un chantier participatif peut se faire dans le cadre d'une l'autoproduction complète ou accompagnée (modèles 2 et 3 décrits sur la page "Quelle place prendre dans mon projet"). Cela concerne les travaux uniquement (partie exécution), il est cependant important de le définir dès la conception car les choix techniques retenus découleront aussi de ce paramètre.

 

Organiser un chantier participatif implique un grand investissement, tant sur l'accueil des bénévoles que sur l'organisation du travail sur le chantier. Prends le temps de bien te préparer avant d'accueillir des bénévoles chez toi. Le lien sur le titre t'envoie vers les conseils du réseau pour bien se préparer.

 

4. Renseigne toi sur les assurances en cas de chantier participatif

Comprends l'essentiel et trouve la solution adaptées à ta situation

 

5. Découvre la formation "Organiser mon chantier participatif"

Sur les plans humain, réglementaire, assurantiel, technique ; mets toutes les chances de ton côté grâce à la formation "Organiser mon chantier participatif"

 

6. Monte en compétence technique grâce à une formation en éco-construction

Tu souhaites réaliser une partie des travaux toi-même ? Prends le temps de te former aux techniques avant de commencer ton chantier.

Même sur des techniques simples, des erreurs de mise en œuvre peuvent avoir des conséquences néfastes sur le bâtiment, anticipe ce risque pour l'éviter !

 

7. Fais-toi accompagner par un·e professionnel·le

Que ce soit pour garantir la qualité de la réalisation, pour accélérer le chantier, pour le confort de travailler avec un "sachant" ou autre, il faut bien se dire que le recours à un·e professionnel·le est le plus souvent gage d'économies, car dans un chantier ce sont les erreurs qui coûtent le plus cher !